Non classé

MHSC 4-3 RC Strasbourg Alsace : Compte rendu d’un match de dingue

1

Le MHSC s’est fait peur après avoir mené 2-0 puis 3-2. Un but de Gaëtan Laborde en milieu de deuxième mi-temps sera le but décisif. Montpellier s’impose au bout d’un match rythmé.

Débuts plein gaz

Face à une équipe de Strasbourg dans le tourment : 8 défaites lors des 10 premières journées. Le RCSA avait encaissé 19 buts (18e défense) avant de jouer à la Mosson.

  • 7′ sur un corner bien tiré par Teji Savanier, Pedro Mendes prend le dessus et marque du genou en étant dos au but. (1-0)
    12′ bonne combinaison sur le côté droit Laborde décale Sambia qui centre au deuxième sur la tête puissante de Delort. But en poteau rentrant sur la droite du gardien (2-0).
    21′ les choses se compliquent. Main de Pedro Mendes et penalty après consultation de la VAR. Penalty tiré à droite et arrêté par Omlin. Avant d’être à exécuter de nouveau pour une position avancée du goal. (2-1)
    26′ après une grosse occasion Kawashima dégage directement pour Bellegarde parti en profondeur.
    Celui-ci va provoquer Mendes, et obtient un penalty plutôt « facile » en arrêtant sa course. Mais penalty quand même.
    Penalty tiré au centre. (2-2)
    32′
    Splendide centre de Ristic, de l’extérieur du pied gauche pour contourner la défense et trouver encore une tête de Delort pour le troisième but montpelliérain. (3-2)

Montpellier enchaîne les corners mais ne concrétise pas. Après un incroyable manqué de la tête d’un strasbourgeois, c’est sur coup de pied arrêté une nouvelle fois que le MHSC va s’incliner. Bévue monumentale de Congré qui laisse ainsi Ajorque ajuster Omlin. (3-3) juste avant la mi-temps.

Deuxième mi-temps toujours aussi animée

Deuxième mi-temps qui repart comme la première, le MHSC a le ballon, Montpellier : 65% Strasbourg : 35%
55′ Congré sauve le MHSC sur un centre en retrait repris du plat du pied qui prenait la direction du but dangereusement
A la 68‘ un but qui a tardé mais qui soulage et donc le quatrième but du MHSC.
Sur un centre aérien de la droite, Delort remet de la tête pour son pote Laborde qui ajute le gardien d’une frappe à rebond dans le petit filet droit. Magnifique but du MHSC une fois de plus.

Beaucoup d’occasions de toutes part, Mollet, Laborde manquent de marquer un cinquième but. En contre Ajorque est proche d’une nouvelle égalisation mais Omlin reste impeccable. Une fin de match réellement oppressante et un chrono qui tourne lentement. En face Kawashima c’est du bon. Avec 21 tirs dont 9 cadrés, ça veut donc dire 5 arrêts pour calmer les ardeurs montpelliéraines. Yun sera tout proche de marquer son premier but, un poil trop court pour suffisamment rabattre sa tête qui effleure le montant droit.

Troisième victoire en trois matchs pour le MHSC, troisième défaite en trois matchs pour Strasbourg

87% de passes réussies contre 75%. 29 centres contre 12. Le score du match paraît sévère tant les montpelliérains ont tenté.Pas aidé une fois de plus par un arbitrage qu’on pourra toujours contester, le MHSC est au-dessus de ça et fait le travail tant bien que mal avec cette victoire 4-3. Doublé et une passe décisive pour Delort. Sambia confirme plus ou moins. Savanier et Mollet ont bien trouvé Laborde en profondeur dans les espaces.

Le MHSC enchaîne sa 3ème victoire d’affilée et se place temporairement sur le podium.
Et c’est mérité tant les montpelliérains ont donné aujourd’hui.

Article précédent
MHSC – RC Strasbourg : Une affiche qui rend nostalgique
Article suivant
MHSC 4-3 RCSA : les notes de la rédaction !
Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Après avoir retrouvé la victoire face à Strasbourg, êtes vous confiants dimanche face à Toulouse ?