Non classé

[Histoire d’une rencontre historique] Le MHSC en démonstration à Auguste Delaune

10

En cette deuxième journée de Ligue 1, le MHSC se doit de rebondir après la défaite lors de la réception de l’OM. Et quoi de mieux que de prendre exemple sur le MHSC version 2008-2009 alors en Ligue 2. C’était lors de la 4ème journée et le MHSC était parvenu à s’imposer au stade Auguste Delaune.

Deux saisons aux antipodes

Les montpelliérains se déplacent dans la Marne le vendredi 22 août 2008, pour le compte de la 4ème journée de Ligue 2. Emmenés par Rolland Courbis, les pailladins ont fait une entame de championnat moyenne, seulement 12ème, avec une défaite, un nul et une victoire. Leur adversaire rémois ne sont pas vraiment dans une meilleure situation 15ème, avec seulement 3 points au compteur. A l’image de cette saison chacune des deux équipes a besoin de lancer sa saison. Et la saison de Ligue 2 2008-2009, va être diamétralement opposée pour les deux clubs. Comme vous le savez même si le début de saison n’a pas été parfait le MHSC est parvenu à se hisser dans l’élite à l’issue de la saison. On reviendra surement sur d’autres matchs de cette saison historique pour d’autres occasions. Mais pour le Stade de Reims cette saison va être un cauchemar. Comme dit plutôt avant de recevoir Montpellier le club champenois se trouve 15ème, ça sera son classement le plus haut de la saison. Une saison avec une relégation en National à la clé pour le Stade de Reims qui termine à la dernière position du championnat.

Les compositions d’équipe

Stade de Reims :

P.Radic, A.Barbier (C), M.Giraudon (S.Samson 46′), W.Moimbé, H.Baldé (S.Didot 69′), M.Tacalfred, L.Liron, S.N’Diaye, V.Gragnic, T.Gamiette (O.Fortes 52′), Y.Kermogant

Montpellier Hérault SC :

J.Carasso, X.Collin, N.Dzodic, B.Carotti, G.Bocaly, J.Saihi, T.Deruda (J.-P.Sabo 59′), A.Costa, J.Marveaux, V.H.Montano (P.Delaye 68′), S.Camara (R.Armand 78′)

Un récital offensif pailladin

Le match débute très bien pour nos pailladins, puisque avant le quart d’heure de jeu, ils parviennent à ouvrir le score. C’est Vincent Gragnic, le joueur rémois qui détourne un corner directement dans ses cages permettant au montpelliérains de mener 1 à 0. Après cette ouverture du score plutôt rapide le match ne s’emballe pas, et à la mi-temps l’avantage est seulement d’un petit but. Il faudra attendre le retour des vestiaires pour voir la partie s’emballer et le MHSC dérouler. Puisque après à peine plus de dix minutes de jeu en seconde période c’est Tino Costa qui va doubler la mise. Montano perce la défense côté droit et adresse un centre en profondeur pour l’argentin qui conclu d’un plat du pied dans un angle assez fermé, 2 à 0.

Et on en reste pas là, huit minutes plus tard à la 63ème, le score s’alourdit. La défense rémoise n’y est plus et après une relance très hasardeuse, la balle atterrit directement dans les pieds de Gary Bocaly. Le latéral droit héraultais ne se fait pas prier et arme une frappe lointaine déviée par Liron, le but est pour Bocaly, ça fait 3 à 0. Enfin à la suite d’une belle action collective le MHSC va mener 4 à 0. Marveaux parvient à trouver Sabo dans l’intervalle, ce dernier fait preuve d’une grande adresse et en une touche il transmet à Camara qui fixe Radic et n’a plus qu’à pousser la balle au fond. Les rémois dans un sursaut d’orgueil toucheront le poteau dans le temps additionnel sans grande frayeur pour Carasso et ses coéquipiers, le score est déjà grandement acquis.

Le résumé en image ici.

 

 

Article précédent
Avec Teji Savanier et Mamad’, ça commence maintenant ?
Article suivant
SDR-MHSC : le groupe pailladin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Montpellier ne gagne plus : quel est le gros problème ?