Omlin ou Bertaud : qui dans les cages face à St-Etienne ?

26

Dimanche, le MHSC affronte l’ASSE (16ème). Même si ce n’est que le début de la saison, Montpellier peut déjà se rassurer et intégrer le top 10. A l’inverse les Pailladins, s’ils ne gagnent pas, glisseront vers le ventre mou. Match déjà important donc, pour le moral du groupe. Donc choix important à faire

Le choix du gardien

L’info date du jour, l’international suisse Jonas Omlin serait disponible pour la rencontre de dimanche (13h).

Un premier choix pour Olivier Dall’oglio, sera à réaliser à ce poste.

Dimitry Bertaud, l'accent montpelliérain des Bleuets | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Si la jeunesse et parfois la hargne de Dimitry Bertaud nous ont fait voir de belles choses et changer d’opinion à son égard, l’imposant portier n’a pas pour autant tout le temps rassuré. S’il a stoppé une grande quantité de tentatives, on peut retenir des statistiques que face à Marseille, c’est 3 buts. Face à Reims (17ème), 3 buts encore. Face à Lille 2 buts. Aucun clean-sheet puisque même face à Lorient, il a encaissé. Et sans parler que sur certains buts il a glissé juste avant, ou alors n’a pas plongé. Certes il ne faut pas attendre de miracles, mais des fois des surprises rassurent. En défense comme en tribune.

Pour autant il n’est pas le seul à incriminer au vu de certaines erreurs de la défense. A ajouter à cela, son manque de temps de jeu, lui qui a souvent été utilisé pour remplacer. Il a pris et continuera de prendre de l’expérience. On peut dire, d’une certaine manière : qu’il est fort à des moments où on ne l’attend pas, et c’est à son honneur. Mais le problème c’est que des fois il a des faiblesses là où on l’attend. Et ça pour la confiance, c’est jamais excellent.

Omlin plus adapté ?

Et voilà l’autre problème. Si Jonas Omlin sur le papier peut paraître plus rassurant, la recrue n’a pas encore véritablement eu l’occasion de briller comme l’avaient fait Rulli ou Lecomte. Même si sur certains arrêts, il a été possible d’admirer un potentiel. Potentiel qui expliquerait pourquoi il est sélectionné avec la Suisse parmi d’autres grands gardiens. Mais après sa blessure, Omlin
a en plus de cela manqué de temps de jeu. De quoi venir compliquer l’équation donc.
Brèves] Rudi Garcia salue la performance de Jonas Omlin | AllezPaillade.com

Alors, faut-il se fier sur une saison délicate à analyser (huis clos + charnière vieillissante + blessures…). Faut-il laisser sa chance à un jeune, plutôt qu’à Jonas Omlin, recruté en tant que numéro 1 ?

Ce sont des questions que pourra se poser Olivier Dall’Oglio, pour réaliser son choix. Lui qui a parlé de laisser jouer les jeunes, ne changera peut-être pas de gardien, dans sa démarche de nouveau cycle. Ou alors décidera de mettre Omlin pour comparer les deux et faire un choix plus tard.

Amis Pailladins, quel est votre opinion sur le sujet ?

[poll id= »18″]

 

Article précédent
Omlin/Bertaud : Un choix crucial pour ODO
Article suivant
[Histoire d’une rencontre historique] Giroud en sauveur permet au MHSC de continuer à rêver

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?