Dall’Oglio ironique, se montre frustré par l’affluence et l’ambiance de la Mosson

33

Olivier Dall’Oglio est revenu sur la nouvelle affluence famélique vendredi soir à la Mosson pour la réception de Rennes (défaite 2-4). Outre les seulement 11 000 spectateurs, c’était une ambiance des plus tristes

De quoi le faire ironiser sur l’affluence dans un premier temps :

Ils attendent le match du PSG, ils font des économies pour aller au match du PSG (rires).

Avant d’en parler plus lucidement, évoquant le potentiel sonore du stade que l’on connaît dans ses grands soirs :

Bien sûr qu’on a envie que le stade raisonne plus fort, parce qu’on l’a entendu quand même, dès qu’il y a un peu de vie dans ce stade on sent que ca peut vibrer fort. Même les supporters sont derrière, nous on les entend et on en a besoin quoi. On aimerait qu’il soit plein ça c’est clair, c’est un petit peu regrettable mais c’est comme ça, les gens qui viennent il faut qu’on leur donne du plaisir, qu’ils viennent pour voir quelque chose. Les gens qui se déplacent méritent, mais si y’en avait 5 ou 6000 de plus on serait preneurs.

Article précédent
Mamadou Sakho devrait être absent encore deux semaines !
Article suivant
Retour des ultras à la Mosson ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?