Non classé

[Souvenir d’une rencontre historique] Montpellier s’impose face à Brest et croit à la montée en Ligue 1

20

A l’occasion de la réception de Brest ce dimanche 3 avril à 15h, la rédaction vous propose de revivre le match entre Montpellier et Brest du 20 mars 2009, qui a compté pour l’accession en Ligue 1.

Les compositions

Montpellier: J.Carrasso – X. Collin, G. Bocaly, N. Dzodic, M. Yanga-Mbiwa (J.P. Sabo, 7e) – J.Marveaux, A.Costa – V.H. Montaño (G. Lacombe,79e), Ouadah, Aït-Fana – So. Camara (R.Armand, 87e).

Brest: J.Lachuer – Bourgis (Fabien,90e+4), Brou Apanga, Kantari, Lorenzi – Guégan (cap.) – Socrier, Bouard (Poyet, 87e), Ferradj (A. Traoré, 80e), El-Jadeyaoui – De Carvalho.

Une première période engagée

Ce sont les Brestois qui ouvrent le score dès la 6ème minute avec beaucoup d’opportunisme. Sur la première action du match, alors que Yanga-Mbiwa, blessé, doit brutalement stopper son action pour être remplacé par Sabo.  Socrier profite d’une hésitation de Dzodic pour servir De Carvalho, auteur de l’ouverture du score avec un petit pont sur Carrasso dès la 6ème minute. Le départ est compliqué pour les Pailladins mais pas pour longtemps…

A partir de là, Montpellier s’appuie sur ses qualités individuelles pour faire la différence sur trois coups de pied arrêtés, une des forces de Montpellier cette saison là.

Le sort du match a tenu tout entier sur Tino Costa, dont la qualité des frappes sur les coup-francs fait la différence dans un match spectaculaire et engagé. D’abord l’égalisation sur un corner tiré par Costa, repris de la tête par Dzodic, dégagé sur sa ligne par Socrier, et poussé dans le but par Bocaly à la 24ème minute. Puis c’est Tino Costa qui vient donner l’avantage aux Pailladins sur un coup franc dont il a le secret à la 40ème minute. Montpellier mène 2-1 a la pause.

Une deuxième mi-temps pour assurer

Le 3ème but est signé de l’incontournable Camara sur une passe d’Aït-Fana, après un nouveau coup franc tiré par Costa. On joue la 64ème minute, Montpellier mène 3 buts à 1. Brest multiplie les occasions pour tenter de revenir au score et se jète à corps perdu vers le but de Carrasso sur lequel les situations chaudes se multiplient.

Dans une fin de match à cent à l’heure, Brest réduit l’écart par El-Jadeyaoui à la 67ème. Montpellier va rater deux occasions de tuer le match en mettant un 4ème but. Montaño va se permettre le luxe de manquer un penalty arrêté par Lachuer, avant que Lacombe ne soit trop gourmand sur une tentative de lob, seul face au gardien (90e+4).

Le score en restera là, Montpellier engrange 3  points supplémentaires et continue à rêver de la montée en Ligue. La suite, tout supporter pailladin la connaît…

Article précédent
[Anciens] Rémy Cabella va s’entraîner avec le MHSC !
Article suivant
Face à Brest, un match du tonnerre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Voyez-vous le MHSC se maintenir en Ligue 1 ?