Résultat

MHSC 3-2ESTAC : Téji rallume la lumière de la victoire !

332

Notre équipe préférée retrouvait le Stade de la Mosson et la ligue 1 à l’occasion de cette première journée de la saison 2022-2023 qui opposait donc Montpellier à Troyes. 

Et on peut dire qu’il ne fallait pas arriver en retard car Théo Sainte Luce ouvrait le score dès la 3ème minute sur une déviation de la part de Faitout Maoussa dans la fournaise Montpelliéraine, ce qui faisait 1-0 pour nos Pailladins. Mais le bonheur était de courte durée car le buteur Théo Sainte-Luce commettait une très légère faute dans la surface de réparation et Tardieu se chargeait de transformer le pénalty troyen (très généreux) pour remettre les équipes à égalité (1-1, 12ème)

Tout était donc à refaire, mais les recrues voulaient se montrer et sur un splendide travail côté gauche de Wahbi Khazri et une frappe repoussée par la défense troyenne, Téji Savanier trouvait l’ouverture pour une frappe splendide et redonnait l’avantage au MHSC (2-1, 15ème). Joie à nouveau de courte durée car Baldé venait égaliser 2 minutes plus tard sur une superbe frappe (2-2, 17ème).

Tout était à refaire pour nos joueurs et avec les 39 degrés le jeu se calmait quelque peu avec quelques occasions chaudes de part et d’autre mais sans autant de succès que lors du premier quart d’heure. Stéphy Mavididi, blessé, fut remplacé par Béni Makouana dès la 30ème minute.

On se dirigea alors tranquillement vers la mi-temps sur ce score de parité et on se rendait alors compte que le 1er quart d’heure était une erreur tant le niveau des 2 équipes était différents entre le début et la fin de la seconde période…

A la reprise, les 22 mêmes acteurs revenaient sur la pelouse abimée du Stade de la Mosson pour une deuxième mi-temps qui démarrait sous les mêmes auspices que la première période et quelques occasions de part et d’autre mais sans réel danger.

Olivier Dall’Oglio procédait à un triple changement à la 79ème minute et ce fut un des remplaçants, Nicolas Cozza qui redonna ce ballon à l’incontournable Téji Savanier déjà à l’origine de l’action qui libéra tout un Stade à la 81ème minute pour le but du 3-2 qui redonnait espoir au peuple et à l’équipe pour accrocher une victoire fuyante depuis le 20 mars 2022…

La fin de match fût âpre et tendue, Montpellier eut à 2 reprises l’occasion de tuer le match mais n’y parvint pas et les 6 minutes de temps additionnel furent longues mais le coup de sifflet final vint libérer notre équipe.

La victoire est donc là même s’il reste du travail à tous les postes, mais mentalement cela va permettre de lancer la saison avant le déplacement à haut risque au Parc des Princes samedi prochain à 21h.

Article précédent
MHSC-ESTAC : le 11 pailladin
Article suivant
Coup dur pour Mavididi et le MHSC
Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Quel mini bilan tirer à la trêve, après 8 journées ?