InfirmerieRadio

Qu’en est-il de la blessure de Kiki Kouyaté ?

294

Victime d’une commotion cérébrale vendredi en début de rencontre face à l’OM, Kiki Kouyaté a passé des examens. En attendant le résultat, un point a été fait sur la nature de cette blessure et ce qui peut en suivre.

Invité de Bertrand Queneutte dans 100% Paillade, David Brauge, neurochirurgien spécialiste des commotions cérébrales, a évoqué le cas du défenseur pailladin.

Une commotion, rien de grave généralement

Si l’instant nous a causés une grosse frayeur, David Brauge tient à rassurer avant tout :

Alors première chose, ça va peut être vous paraître totalement à contre sens de ce que vous lisez habituellement, mais je tiens à le dire, la commotion cérébrale dans l’immense majorité des cas, c’est une blessure qui n’est pas grave. Ça peut poser des problèmes, des gros problèmes si ça se répète souvent dans un laps de temps rapproché. C’est une blessure dont on guérit totalement en quelques jours.

Combien de temps pour récupérer ?

Si l’on espère avant tout rien de grave pour Kiki Kouyaté, notre préoccupation est aussi de savoir quand pourra-t-il reprendre.

L’enjeu du protocole mis en place par les différentes fédérations, c’est que le joueur observe une période de repos suffisante pour laisser sont cerveau récupérer. Le joueur doit observer 48h de repos total, et consulter un spécialiste dans les 72h pour vérifier l’évolution des symptômes. Il fait des tests pour vérifier que tout va bien. Ensuite, le joueur doit faire une remise en forme par étape sur 6 jours, et au bout de 7 jours il peut reprendre normalement. Dans le cas contraire, on effectue un suivi régulier jusqu’à qu’il soit jugé apte à reprendre.

Un espoir pour Toulouse ?

Les rencontres face à Marseille et celle à venir face à Toulouse ce dimanche étant espacées de 9 jours, Kiki Kouyaté aura donc espoir d’être présent, si les nouvelles sont bonnes.

À condition comme l’a précisé ensuite le spécialiste, que le joueur se soit entraîné avant la rencontre en conditions de match à partir du 7ème jour de récupération, et qu’il n’y ait donc aucun signe inquiétant.

Article précédent
Le maire de Pérols s’exprime à propos du stade Louis Nicollin
Article suivant
[MHSC-TFC] Kouyaté forfait, Maouassa et Estève aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Voyez-vous le MHSC se maintenir en Ligue 1 ?