[LOSC 2-1 MHSC] Montpellier retombe dans ses travers et s’incline à nouveau

114

Déplacement à Lille et nouveau match au scénario type pour le MHSC : qui ouvre le score, loupe le break et regrette par la suite.

Première mi-temps à l’avantage du MHSC 

Lille a écrasé Montpellier durant les 20 premières minutes. Lecomte mettait en échec David d’une superbe parade. Et peu à peu, Lille laissait le ballon à Montpellier.

23′ éclair de génie, combinaison, côté gauche, Nordin décale Khazri qui fixe et feinte la frappe. Ballon centré en retrait pour Wahi qui loupe son plat du pied, transformant sa frappe en passe décisive pour Sylla. Qui croise sa frappe et marque son premier but officiel avec le MHSC (0-1 23′), après son but qu’il avait cru marquer, mais que Wahi avait bien dévié.

Le tournant du match ?

Nouvelle superbe, occasion, orchestrée par Jordan Ferri, après une subtile déviation de Falaye Sacko en aile de pigeon. Ferri renverse sur Khazri tout seul face à Chevalier. Khazri loupe le ballon au moment de sa frappe. Montpellier, comme face à l’OM, loupe le break et une victoire plus certaine. (0-1 32′)

Sylla ça vaut comme un deuxième but

47e minute , Lille revient, comme au début du match, survolté. D’une remise du talon, David trouve André seul aux 6m. Surpris d’un tel ballon de qualité : il met du temps à tirer et permet à Sylla de faire un retour masterclass et de détourner la frappe tardive d’Andre en corner.

56′ : Jullien, Lecomte et le poteau pour sauver le MHSC

Triple giga occasion pour Lille qui voit dans un premier temps, Jullien anticiper de sa longue jambe, un centre en retrait. Juste ensuite, …. fracasse le poteau d’une frappe, qui revient ensuite aux lillois. Nouvelle frappe, sortie d’une manchette par le toujours impeccable Lecomte.

Montpellier peut remercier l’imprécision de Lille, qui a déjà frappé 13 tirs à trois à l’heure de jeu . La différence se fait dans la lucidité. D’habitude, un des péchés du MHSC. Montpellier a marqué sur son seul tirs cadrés quand Lille n’a cadré que 3 de ses 13 frappes

Et comme encore et toujours

Montpellier ne sait pas tenir son match. Montpellier s’arrête de jouer, et Montpellier laisse Lille revenir et gagner le match. De quoi faire réagir sur les réseaux.

On le sentait venir, Lille jouait de plus en plus. Cabella centre en retrait pour David qui crucifie Lecomte. (1-1, 70′)

Sur l’action suivante Ismaily met à contribution Lecomte qui se loupe un peu et repousse la balle sur Cabella. Célébrant comme un sous-homme, face à son club formateur. Lui qui justifiera encore cela par une story télé-réalité par la suite, sans doute. (1-2 72′)

https://twitter.com/thibs3456/status/1647578300104015873?s=46&t=pOY38OXIA0SENlchJYTV4A

C’est fini. Le MHSC avait l’occasion de faire le break en première mi-temps, mais a loupé son occaz : celle de Khazri pour le 2-0 en première mi-temps. Et face au 5eme du championnat, ça ne pardonne pas. Derrière, c’est toute l’équipe qui s’est plus ou moins arrêtée de jouer.

On aurait voulu rêver et continuer cette série indéfiniment. On va être réaliste et espérer notre seul et habituel objectif : se maintenir.

Suite le 23 face à Rennes…

 

Article précédent
LOSC-MHSC : le onze pailladin !
Article suivant
Montpellier 13ème du championnat ce lundi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?