Laurent Nicollin fracasse Jonas Omlin

483

interrogé par le Midi Libre au sujet du rebond de Benjamin Lecomte à Montpellier, Laurent Nicollin a fait la comparaison avec son prédécesseur Jonas Omlin. Il n’y est pas passé par 4 chemins.

« Il ne dégageait rien »

S’il est évident que le retour de Benjamin Lecomte a amené un surplus de confiance et de sérénité, le boss pailladin ne fait pas de détour pour le dire.

Quand le mec est performant, les autres suivent. Comme il a un charisme naturel, il a contribué grandement à la confiance retrouvée du groupe. Il a été un vrai plus. Je ne dis pas que Jonas n’était pas apprécié, mais il ne dégageait rien. Il ne dégageait pas la même sérénité, joie de vivre ou envie. Avec Benjamin, il y a de la vie.

Une tendance confirmée par l’entraîneur des gardiens

Entraîneur des gardiens du MHSC, Jean-Yves Hours confirme finalement les propos du président, sans mentionner le nom de Jonas Omlin.

Grace à son leadership naturel, Benjamin amène un plus dans la dynamique au niveau de la défense et du vestiaire. Avec la volonté de faire évoluer les choses du bon coté.

Des propos qui font suite à ceux du gardien suisse, qui avouait ne pas s’être épanoui en France.

Article précédent
ASM-MHSC : la composition probable de Montpellier
Article suivant
ASM-MHSC : le onze pailladin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Othmane Maama doit-il être titulaire face à Lens ?