Arnaud Nordin : « Le coach me donne énormément de confiance »

120

Arnaud Nordin, l’ailier en forme du MHSC, se livre auprès du Midi Libre. L’ancien stéphanois évoque, entre autres, sa belle forme actuelle, l’influence de Michel Der Zakarian et son avenir.

Nordin sur une belle dynamique

Avec 7 buts et 4 passes décisives, Arnaud Nordin réalise sa meilleure saison dans l’élite. Le parisien âgé de 24 ans apprécie ce sentiment d’être décisif pour son équipe :

J’avais besoin de travailler sur une certaine forme de régularité. J’arrive à plus ou moins le faire maintenant. Il me manquait parfois cette statistique, encore plus de nos jours où tout le monde les regarde. C’est un peu dommage mais de pouvoir marquer un peu plus, ça me fait plaisir

Interrogé sur sa relation avec Michel Der Zakarian, l’attaquant met en lumière la rigueur imposée par le coach :

Le coach est beaucoup derrière moi et ça me fait du bien. Il me donne énormément de confiance, me répète que j’ai des qualités et que je dois les mettre au service du collectif. Il me donne des conseils, me recadre, c’est ce qui fait que sur le terrain je suis mieux. Le coach aime bien nous cadrer, c’est très carré, on a un plan de jeu à respecter. Depuis qu’il est arrivé, on peut le voir, on est plus structuré sur le terrain.

Sa période plus compliquée sous les ordres de Romain Pitau lui a permis d’évoluer :

J’ai connu cette passe plus compliquée mais ça m’a permis de grandir, je crois. Peut-être que le coach me trouvait moins performant, on jouait aussi dans un autre dispositif. Peut-être que je ne rentrais pas dans ce style de jeu, que je n’étais pas assez performant à l’entraînement. Au sortir de cette période délicate, il nous fallait juste un petit déclic. Malheureusement pour Romain Pitau, ça a été le changement de coach. Derrière, quelque chose d’autre a été insufflé.

Il souhaite rester au MHSC

L’ailier semble donc s’épanouir du côté de Montpellier. Son arrivée l’été dernier lui a permis de découvrir autre chose et d’évoluer en tant qu’homme :

Les gens vont regarder les statistiques mais je le vois davantage dans mon épanouissement, dans ma manière de me sentir dans le club, la façon dont le président me regarde et me parle, le statut qui a changé. Je ne suis plus un jeune du centre ici. C’est un tout qui m’a permis d’être épanoui à Montpellier

Interrogé sur son avenir, le joueur est très clair : il souhaite rester au MHSC :

Je serai là à la reprise. Même si on sait que dans le foot, le joueur n’a pas toujours toutes les clés en mains. Mais mon envie, c’est de continuer ici

 

Article précédent
Laurent Blanc : « je suis content que Montpellier reste en Ligue 1 »
Article suivant
OL-MHSC : Le groupe pailladin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?