TEP : Arnaud Nordin élu « révélation » de cette saison !

74

Vous avez découvert hier qui a été élu déception de la saison, place maintenant à la révélation. Qui s’est révélé à vos yeux cette saison ? C’est parti pour les résultats !

Arnaud Nordin devance Kiki Kouyaté !

Avec près de 54% des suffrages, vous avez élu Arnaud Nordin devant Kiki Kouyaté (et de plus du double, le numéro 4 a récolté 22,75% des voix). Les deux joueurs restent assez loin devant Sylla (11%), ou Fayad et Leroy, en queue de peloton qui n’atteignent même pas les 10% des suffrages.

 

Confirmation puis révélation cette saison

En difficulté pendant une partie de la saison, Nordin avait pourtant bien commencé. C’est peut-être son état d’esprit qui aura permis à Arnaud Nordin de briller : traversant parfois tout le terrain pour proposer une solution côté opposé, symbole d’investissement. Fatigant les défenses en créant des espaces par ses appels et ses dribbles. Sa finition s’est nettement accrue sur la fin de saison, symbole de progrès.
Buteur face à Ajaccio (victoire 2-0), Angers (lors d’une des rares victoires d’Angers malgré tout, 2-1) et Strasbourg (victoire 2-1). A l’époque, le MHSC tirait la langue, et peinait à s’imposer. Ce qui a donné un trou de 13 journées. 13 matchs sans buts, dans lesquels nous commencions à nous interroger sur ce joueur pourtant prometteur au début.
Buteur face au Paris St-Germain (défaite 1-3) ce fut peut-être le sursaut pour celui qui aura eu le mérite de ne jamais abandonner.
Buteur face à Marseille (1-1) puis auteur d’un splendide doublé lors de la victoire historique à Monaco (4-0).

https://media.sudouest.fr/14983014/1200x-1/20230430135705-37627612.jpg?v=1682873451

C’est sur cette tendance finale, qu’il a voulu confirmer.
Buteur face à Nantes (0-3) il exposait ses qualités de réactivité pour inscrire un nouveau très beau but, son huitième à ce moment.
Avant d’inscrire son dernier but lors du succès face à Reims (1-3). A l’issue d’une récupération et d’une conclusion éclair. Et Arnaud Nordin n’a pas froid aux yeux : 7 de ses 9 buts l’ont été… sur des frappes à l’extérieur de la surface de réparation. Tout proche d’atteindre le cap symbolique des 10 buts, il ne sera au final qu’à une seule longueur. Un axe de travail pour la saison prochaine pour être encore plus efficace, et louper moins d’occasions. Car il existe toujours des occases loupées, même chez les meilleurs!

Vous découvrirez demain même heure qui est VOTRE meilleure recrue de cette saison.

Article précédent
TEP : Mamadou Sakho élu « déception » de la saison
Article suivant
Elye Wahi, presque aussi fort.. qu’Erling Haaland !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?