Un début de préparation intense pour nos pailladins !

589

Au travers d’un papier du Midi Libre, nous apprenons à connaitre les 3 hommes en charge de la préparation physique du MHSC. Pour Benoît Andrieu, Johan Le Scouarnec et Iwen Diouron, cette période estivale est cruciale afin de préparer au mieux un effectif qui va faire face à une saison entière de Ligue 1.

Pour cela, le staff de Michel Der Zakarian met en place deux séances par jour en ce début de préparation. Ces séances se veulent pour le moment intenses avec un travail de volume effectué durant les deux premières semaines. À partir du dimanche 16 juillet, Teji Savanier et sa bande partiront en Espagne pour un stage où « l’objectif est de venir sur des jeux réduits, des force-vitesse, du duel. Et plus on s’approche de la compétition, plus on fait de l’affûtage, des petites séances avec beaucoup de vivacité pour avoir des joueurs très toniques en match », explique Benoît Andrieu, le préparateur physique en chef.

Mais pour l’heure, Benoît Andrieu rappelle que « l’idée actuellement c’est qu’ils soient fatigués, trainent la patte, aient des courbatures. Si tu ne fais pas ça en début de saison, tu n’auras pas de niveau physique élevé ».

60 kilomètres parcourus par joueur

Pour illustrer ce début de préparation intense, le Midi Libre nous fait parvenir une statistique intéressante. En moyenne, chaque joueur a parcouru environ 60 kilomètres. Ces données sont notamment mesurées grâce à des capteurs GPS portés par les joueurs sous leur maillot lors des séances. Outre les kilomètres parcourus, les brassières GPS permettent à Iwen Diouron, le data scientist du trio, de collecter des centaines de données métaboliques en temps réel depuis sa tablette. Cette base de données sert ensuite à adapter les séances tout en se concentrant également sur le ressenti des joueurs, élément essentiel lors d’une phase de préparation comme celle-ci.

Article précédent
Philippe Saurel plaide pour le nouveau stade à Cambacérès !
Article suivant
Michael Delafosse sollicite Emmanuel Macron pour le stade Louis-Nicollin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Maintien : Encore combien de point(s) manque-t-il au MHSC ?