[MHSC 1-3 SDR] Montpellier s’incline après une prestation catastrophique

L’occasion de confirmer son très bon déplacement à Lyon se présentait avec la réception de Reims. Bête noire de Montpellier à domicile, et un peu plus après ce match.

Et la paillade est déjà menée

Dès le début de match, les rémois ont montré plus d’envie. Un tir hors cadre de Nakamura. Sur une offensive suivante à la suite d’un corner Abdelhamid montait plus haut que la défense pour placer une tête (0-1 7′).

Devant Montpellier balbutie son football , Ferri tirait après un bon décalage de  Nordin  tir dévié en corner 16′ voilà la plus grosse occasion. un bon débordement de Tamari, bousculé à l’entrée de la surface sans aucune réaction arbitrale, voilà l’autre occasion du MHSC dans ce timide premier quart d’heure. Par la suite un coup de coude très limite ne donnera non plus aucune suite, quand le coup franc du break sera offert par la suite de manière beaucoup moins évidente…

Avant cela , pas loin d’une énorme bêtise Kouyaté revenait bien pour tacler un nouveau ballon de but pour Reims. A l’issue enfin d’un bon mouvement initié par Adams, le ballon parvenait à Sylla qui a envoyait une frappe puissante. Stoppée par un défenseur…

A l’inverse, sur chaque moindre contact l’arbitre est prêt à siffler pour les rémois. Sur un contact plus que léger, il donne l’opportunité à Reims de faire le break d’un très bon coup franc à l’entrée de la surface. Parfaitement exécuté (0-2).

La mi-temps se dirige et enfin une occasion. Teji trouve le haut de la barre sur son coup franc. Trop tard, le MHSC a déjà sombré et tout le groupe semble avoir déjà lâché (45+1 0-2). C’est alors Mousa Tamari sort un génie de sa lampe magique. Dévorant d’un double crochet son vis à vis avant de conclure dans un missile pleine lucarne droite (1-2 45+4). Un soulagement au vu de la littérale purge, aussi bien dans le jeu qu’au niveau arbitral.

Montpellier a continué de se faire balader


De l’intensité en deuxième mi temps c’est ce qu’il faudra pour gravir la pente . Dès le début Nordin servait Tamari repris de justesse. Sur l’action suivante Tamari poussait sa balle et c’est Nordin qui était seul face au but, poteau !!!! (47′ 1-2). Et si c’était là l’occasion de revenir dans le match ? Du moins dans l’envie c’est un peu mieux… mais quelle occasion gâchée. Et ça va se payer…

Nouvelle situation énorme et nouveau contact litigieux une double main vraisemblable ? Toujours rien !!!! Les joueurs du MHSC deviennent fous (53′). Au total dans le match trois ou quatre situations comme celle-ci se présenteront. Aucune ne donnera de penalty. S’ajoute à cela un seul carton jaune pour les joueurs de Reims, répétant les interventions rugueuses pourtant.

D’autant que sur l’action suivante Falaye Sacko nous gratifiait d’une nouvelle disasterclass. Chandelle plein axe. Frappe splendide de Teuma et Reims refait son avance (1-3 57′). Clairement, un des hommes du naufrage avec Christopher Jullien, sorti et remplacé par Omeragic après sa relance plein axe, suivant la chandelle du premier cité.

Pire encore, au lieu d’accorder un penalty à Montpellier c’est bien Reims qui va bénéficier d’un penalty, pour une faute de Chotard. La guillotine s’amorce… penalty ARRÊTÉ par Lecomte (63′).

Le MHSC pousse mais n’y arrive pas

Un coup franc de Teji par ci, une frappe repousse de Ferri par là. De manière trop approximative Montpellier tente de relever la tête. Le niveau de précision proche du néant fait effet de coup de massue sur les têtes. Montpellier est dépassé dans tous les secteurs. Heureusement pour Montpellier Tamari existe. Un des seuls joueurs qui aura gagné ses duels même s’il en a aussi perdu, fatigué par tous ses efforts.

Savanier et Adams manqueront aussi des opportunités en fin de match, indicateur de la détresse des joueurs ce jour pour proposer des mouvements efficaces et inscrire ce but qui les aura fuit tout au long du match.

La Mosson se vide en silence, très triste prestation ce jour.

Article précédent
[MHSC-SDR] le onze pailladin !
Article suivant
[MHSC II 4-2 USC Corte] Victoire de l’équipe réserve en terre Corse !

1 Commentaire. En écrire un nouveau

  • josepedrotrindade92@gmail.com
    27 août 2023 18h44

    Que Aguilar arrive vite avant que soit trop tard Sako est perdu sur le terrain

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Maintien : Encore combien de point(s) manque-t-il au MHSC ?