Michel Der Zakarian : « Il faut être prêts et on ne l’est pas »

Michel Der Zakarian, l’entraîneur du MHSC, était remonté envers ses joueurs. Le MHSC s’est incliné à domicile face à Reims (1-3). Le Midi Libre a relayé ses propos.

« On n’est pas au marquage », déplore Der Zakarian

Le coach pailladin n’a clairement pas apprécié le premier but encaissé en début de match. Un but qui rappelle celui du Havre il y a deux semaines :

Ça fait deux matchs d’affilée où on fait presque des cadeaux sur les coups de pied arrêtés. On n’est pas où il faut. On prend pratiquement le même but que face au Havre. On n’est pas au marquage, il faut être plus près, attaquer les ballons.

En outre, l’entraîneur critique le match de sa défense. Il souligne le manque d’agressivité et de réactivité :

On a fait une bonne entame de deuxième mi-temps mais Arnaud ne la met pas au fond. Derrière, on prend le troisième dans la foulée pratiquement. Encore une fois, on dégage dans l’axe et même si Teuma met un super but, il n’y a personne à la retombée. On met aussi cent ans à sortir. On prend cinq buts en deux matchs à domicile, quand tu encaisses deux et trois buts par match, c’est dur de gagner.

 

Article précédent
[MHSC II 4-2 USC Corte] Victoire de l’équipe réserve en terre Corse !
Article suivant
Montpellier 9ème du championnat après la 3ème journée

2 Commentaires. En écrire un nouveau

  • ALAIN CUCCURULLO
    27 août 2023 23h17

    On a un milieu technique mais qui manque d impact physique .

    Répondre
  • Der-Zak va commencer à se creuser le cerveau : milieu de terrain inexistant à part Chotard. Akor Adams n’a pas pesé sur La Défense. Équipe coupée en deux, trop de ballons donnés gratuitement à Reims. Défaite logique !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Maintien : Encore combien de point(s) manque-t-il au MHSC ?