Résultat

[MHSC 1-3 SB29] Brest vient glacer le MHSC, qui déçoit une nouvelle fois à domicile

103

Après son plutôt terne 0-0 face au leader niçois, cette réception était l’occasion de montrer plus de caractère pour parvenir à s’imposer cette fois. Si seulement…

Un MHSC qui a semblé perdu d’entrée

Pour la première action du match, Estève déviait pour Akor, qui plaçait une tête trop molle (1′). Sur le contre Sacko se loupait et laissait à son tour l’occasion à Brest de tirer, trop mollement aussi.

Ce début de match a une intensité étrange, avec beaucoup de ballons en l’air, et de va et vient d’un côté à l’autre, sans maîtrise.

La plus grosse occasion interviendra 10 minutes plus tard. A l’issue du troisième corner, Kouyaté frappait en bout de course à l’entrée de la surface. Ballon qui parvient jusqu’à Akor aux 10metres. Sa frappe spontanée était repoussé par Bizot, bien sorti (13′).

Ce manque d’efficacité , toujours ce même allait se payer. Sur un centre amené côté droit, le ballon parvenait au second poteau. D’une frappe sèche, il amenait le danger sur la cage. Ballon dévié par Estève puis par le poteau. But contre son camp qui aura peut être le mérite de réveiller ce match. Contre son camp en effet, car la frappe ne semblait pas cadrée (19′ 0-1).

Montpellier n’y arrive pas a l’image de Tamari, en bonne position sur un bon ballon de Sacko, il se retrouvait à bout portant de la cage, mais ne parvenait à déclencher de frappe, tombant un peu facilement. (26′)

Et même lorsqu’il parvenait à gratter un coup franc, c’est Savanier qui expédiait le ballon en tribune (29′).

Et défensivement c’est tout juste mieux. Montpellier est au bord de l’implosion. Brest est tout proche de doubler la mise, d’une frappe qui frôle le montant de Lecomte (35′).

Il faudra près de 10 minutes pour voir une réaction montpelliéraine, et une tête juste à côté sur un coup franc de Teji. Quelle purge ! Quel ennui et quel manque de créativité du côté du MHSC. Logiquement puni et qui peut s’estimer heureux de ne perdre que d’un but. C’est dire !

Deuxième mi-temps : la paillade se réveille enfin?

Tamari provoque côté droit et obtient directement un Penalty . Penalty catapulté par Teji en pleine lucarne. Montpellier égalise ! (1-1 50′).

Le match va t il enfin être lancé ? Tamari bien lancé par Teji, provoque Bizot en duel. Son Ballon piqué est repoussé par un défenseur, mais aura on l’espère, le mérite de motiver les troupes  (55′ 1-1) . On sent les montpelliérain plus présents sur chaque vague offensive. Teji obtient à son tour un corner sur une frappe contrée. Ça y est , Montpellier s’enflamme. Falaye perce et centre au second. Fayad obtient un bon coup franc, à défaut de pouvoir faire mieux.

A l’issue de ce dernier, Savanier parvient à centrer au second poteau après un coup franc manqué. Son centre est déposé sur la tête d’Adams. Qui manque le cadre !!!! Quelle occasion (60′)

Une finition pas comme celle de Brest

Deuxième sanction brestoise à l’issue d’un coup franc mal dégagé. Le MHSC plonge à nouveau. Que c’est terrible. Brest reprend l’avantage (1-2 64′). Après avoir mis une heure à faire son retard, et encore grâce à un penalty, le MHSC se retrouve de nouveau mené alors qu’il sortait à peine la tête de l’eau. Ce but vient briser la nouvelle dynamique et sans la vigilance de Lecomte, sur sa ligne, Montpellier n’était pas loin d’encaisser le but du break.

Une nouvelle très longue demie heure s’annonce jusqu’à l’issue du temps réglementaire. D’autant que Brest utilise tout son talent de fair play pour rallonger chaque moindre contact, de manière à gagner du temps et c’est logique puisqu’ils sont devant au score, ils ne vont pas se gêner.

En face, le MHSC est complètement perdu et rate chacune de ses occasions. Même lorsque Khazri a peine entré, parvient à amener du danger, Adams ou Tamari manquent de lucidité pour inventer de quoi réchauffer tout un stade. Un stade qui se videra presque complètement, sur le troisième but brestois de Doumbia (90+3′ 1-3). Derrière Kouyaté aura été ce jour en grande difficulté. Pas un bon jour pour Adams de l’autre côté du terrain, à qui le cadre aura fuit sur presque toutes ses tentatives.

Dans la continuité des matchs précédents, le jeu a été beaucoup trop pauvre, pour une équipe comme celle du Montpellier Hérault. Prochain match mercredi à huis clos, face à Clermont. Et ça ne présage rien de bon, au vue de la dynamique actuelle.

A suivre…

Article précédent
[MHSC-SB29] le onze pailladin !
Article suivant
Le bus des supporters brestois attaqué !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Voyez-vous le MHSC se maintenir en Ligue 1 ?