Résultat

[MHSC 1-1 OM] Montpellier, accroché par l’OM, loupe le gros coup de Noël

457

Un match qui aurait été tendu de la première à la dernière minute. La Paillade aurait pu s’imposer avec un peu plus de précision, et doit se contenter du nul une nouvelle fois. 

La Paillade enflamme la première mi-temps


Dès le début du match Fayad 3´puis Adams a deux reprises devant la cage tergiversent et manque un tap-in. Enorme situation pour nos Pailladins d’ouvrir le score, gâchée.
Adams se procure son second ballon 5 minutes plus tard et tire d’un angle fermé ,malgré la présence de Tamari seul. De l’autre côté, à la 12eme sur le premier corner marseillais, Lecomte sort le grand jeu sur une tête marseillaise et maintenir le MHSC.

Mais la paillade a retenu de ses leçons ! Il faut marquer et sur corner pourquoi pas ?? Après le but d’Estève face à Metz ça se pourrait… corner tiré par Teji, dévié au premier poteau… expédié au fond des filets par le petit mais puissant Khalil Fayad !!! La Mosson exulte et Montpellier ouvre le score (13′ 1-0).

Comment va jouer Montpellier maintenant?

La possession est plutôt marseillaise. À la demi-heure de jeu Tamari trouve Adams en profondeur. Qui décroche une lourde frappe sur le gardien. (30′) Vigilant, Micarelli tacle un joli ballon sur le côté droit, et anéantit le début d’action marseillaise (31′). Derrière la Charnière Jullien Omeragic Esteve est solide et assure plutôt bien les coups.

Nouvelle récupération de balle pour Montpellier. Fayad trouve Tchato sur ce même droit. Bien lancé, le latéral oublie le centre en retrait et tire au dessus (34′). En pression, le côté gauche de la défense marseillaise transpire pour sortir la balle. Akor Adams l’a repéré et récupère un super ballon. Il élimine Pau Lopez et n’enchaîne pas…. hésitant entre une frappe soudaine et une remise en retrait. Quelle occasion et nouveau mauvais choix pour le numéro huit… décidément très en difficulté ces temps-ci dans la finition (40′).

Le break était pourtant là … d’autant que par la suite, Marseille se procure un très bon coup franc au 20 m plein axe. (44′) Coup franc tiré….. et DÉVIÉ par le mur en corner !!! La paillade respire. Pas longtemps, puisque Jullien se loupe et donne un nouveau corner à Marseille avant la mi-temps… Sursis gâché, et dégagé par Adams…

Un début de deuxième mi-temps qui sent pas bon

Aubameyang, dévié in extremis, corner par un défenseur. Puis Lecomte, sur une frappe depuis le point de penalty sauvent le MHSC (48′). Néanmoins, la deuxième mi-temps va être longue si elle se poursuit ainsi. D’autant que ca ne va pas tarder plus longtemps. Marseille égalise de la tête. (1-1 50′) Prévisible…

Se remettre la tête à l’endroit rapidement

56′ Tamari perce la Défense et se retrouve déséquilibré dans la surface…Rien !!! un arbitrage tout de même dans la même direction au vu du nombre de contacts sifflé pour les marseillais. Il semblait bien y avoir contact, et possiblement un penalty qui change tout. Mais pas de penalty ! Montpellier va devoir persévérer. Décision plus que litigieuse à vitesse réelle.

Teji s’essaye sur un franc quelques minutes plus tard repoussé en corner par Lopez (63′). Temps fort Montpellier, puisque les corners se multiplient. Pas loin d’un caviar pour Adams, Teji à la baguette multiplie les ballons devant la cage. Entrecoupés de coups de sifflets réguliers, en faveur de l’OM…

Teji aura fait tourner les têtes de nombreux marseillais ce soir.

Pour les 20 dernières minutes, Adams et Tamari, encore un cran en dessous malgré cet événement de la seconde mi-temps. On retiendra cette enorme situation pas convertie par Adams, à 1-0… Mais avec des si, on connaît le proverbe. Remplacés par Coulibaly et Yeboah. Coulibaly, qui fait donc sa première à la Mosson. Il enflamme la Mosson sur son premier ballon, avec un dribble plein de vivacité et un petit pont sur Balerdi. Son centre fort devant la cage, ne trouve personne devant la cage (75′).

A noter également la très bonne rentrée de Jordan Ferri, performant dans ses ressorties de balle, permettant une transition rapide. Comme quoi le banc semble faire du bien aux joueurs qui ont des ratés. En fin de match, l’apport de Sacko à la place de Tchato, confirme, lui aussi ce constat.

Ça explose mais pas dans le bon sens

Après les évènements qui sont venus amputé le Montpellier Hérault d’une victoire face à Clermont, certains débiles réitèrent. Le match est arrêté pour un feu d’artifice depuis la tribune. Savanier, Ferri et Der Zak sont fous de rage. Au même titre qu’une partie des supporters du Stade. Ça sent mauvais le retrait de points supplémentaires en sursis…

Coulibaly rallume le MHSC dans le dernier quart d’heure

Retour au jeu finalement, Teji cherche Coulibaly… pour une tête trop molle (82′). Sur l’action suivante. Yeboah élimine et se retrouve presque en face-à-face excentré. Son centre en retrait est bon… mais Tchato tente une passe mystérieuse au lieu d’allumer !!! Et la balle sort lentement (84′) le coup de fusil de la deuxième mi temps était là pour la paillade….

Sur corner, Marseille tape le haut de la barre… (87′) Cela peut basculer d’un côté comme de l’autre. Coulibaly profite des espaces pour faire parler sa technique. Et faire espérer les supporter d’une victoire, désormais miracle. En bonne situation, il gâche un bon ballon en tentant une frappe. Ça passe si près une nouvelle fois… (89′)


Malgré tout sur ces quelques minutes, Coulibaly, ça a l’air très fort. S’il continue ainsi…

Le match est tendu, Montpellier se projette, tout comme Marseille. La Défense montpelliéraine est mise sous pression par la possession marseillaise mais tient bon. Coup de sifflet final. La paillade concède le nul, et se console par un maigre point. Une fois de plus, il y avait la place pour s’imposer, avec moins de maladresse…

La suite du feuilleton, après les fêtes et la trêve hivernale.

Article précédent
[MHSC-OM] Le onze pailladin !
Article suivant
Montpellier 12ème de Ligue 1 à la trêve

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?