Féminines

[Féminines] Le MHSC s’est bien battu mais s’incline encore face à l’OL (1-2)

48

Une semaine après leur duel en Coupe de France, Pailladines et Fenottes se retrouvaient une nouvelle fois ce dimanche, cette fois à Grammont, pour la 13e journée de D1 Arkema. Les Montpelliéraines ont tenu, se sont battues, mais cela n’a pas suffi.

Le 11 de départ :

« MERCI NINOU »

Un hommage a été rendu en avant-match à Raymond Bec, dirigeant historique de la section féminine du MHSC depuis de nombreuses années. Les joueuses ont porté un t-shirt en son honneur à l’échauffement, et une minute d’applaudissement a été observée en la mémoire de celui qu’on nommait « Ninou ».

Un démarrage compliqué, mais une belle réaction

Le match commence de la mauvaise des manières pour le MHSC avec un scénario identique à celui en Coupe de France, il y a une semaine. Les Lyonnaises font vite la différence avec un but de Gilles à la 12e minute et un deuxième de l’inévitable Ada Hegerberg, 15 minutes plus tard.

Mais les Pailladines n’avaient pas dit leur dernier mot. Les 2 rencontres déjà disputées face à l’OL, permettent au MHSC de mieux cerner leur adversaire et de prendre d’un meilleur pied ce troisième duel. Les joueuses de Yannick Chandioux mettent une énorme intensité et leurs efforts sont récompensés à la 35e, avec un but de Oceane Deslandes !

À la mi-temps, les Montpelliéraines ont en tout remporté 38 duels contre 22 pour l’OL. Une statistique notable face à un adversaire toujours invaincu en D1 Arkema.

Le deuxième acte s’annonce plus compliqué pour Montpellier. Lyon met le pied sur l’accélérateur et accule les Pailladines qui ne peuvent que se retrancher dans leur moitié de terrain. Ces dernières ne tireront qu’une fois au but dans cette deuxième mi-temps. Petiteau (élue joueuse du mois) permet aux siennes de garder la cage inviolée dans ces dernières 45 minutes. Le score en restera là. Défaite 2-1 des Montpelliéraines qui n’auront pas déméritées. Elles pourront s’appuyer sur ce match, notamment au niveau de la prestation défensive. On peut parler de « défaite encourageante »

Prochain match le 3 février face au DFCO, 9e au classement. Victoire obligatoire pour le MHSC (5e), qui se doit de prendre des points face à des adversaires à sa portée pour la course aux playoffs.

Article précédent
[CDF] L’adversaire potentiel du MHSC est Nice !
Article suivant
Burnley se penche sur la piste Maxime Estève !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Akor Adams doit-il rester remplaçant désormais ?