[Féminines] Victoire cruciale pour les Pailladines face à Reims (0-3)

143

Ce vendredi soir à Auguste Delaune, la victoire était obligatoire pour les Féminines du MHSC, face au principal concurrent pour la 4ème place de D1 Arkema, le Stade de Reims. Les Montpelliéraines n’ont pas manqué à l’appel et ont corrigé les Rémoises (0-3).

Le 11 aligné par Yannick Chandioux : 

Le tournant de la saison ?

Après une défaite très amère face à Dijon, les Montpelliéraines se trouvaient dans l’obligation de gagner aujourd’hui face à un concurrent direct aux play-offs, et 4ème au coup d’envoi, le Stade de Reims.

Montpellier démarre de la meilleure manière ce choc, avec un magnifique coup-franc direct de Faustine Robert à la 13e minute ! Par la suite, Ngueuleu et Mondésir manquent de peu le break avant la mi-temps avec 2 poteaux d’affilée.

Dans le second acte, les Pailladines maintiennent la pression sur la cage rémoise, et leurs efforts payent avec un but de la jeune Nina Ngueuleu à la 62e minute. Le premier de la saison pour la Pailladine de 19 ans ! En fin de match, Léa Khelifi clôture le bal avec un nouveau but à la 90e, synonyme de victoire pour le MHSC, qui envoie un message fort à ses concurrents avec cette victoire sèche, 3-0.

Si la victoire est très belle, la manière dont elle a été obtenue l’est sûrement tout autant ! Les Montpelliéraines ont tout simplement asphyxié leurs adversaires pendant 90 minutes, offensivement et défensivement. Et les chiffres le prouvent : 14 tirs et 4.44 xG (expected goals) pour le MHSC contre seulement 3 pour le SDR (1 seul cadré) et 0.45 xG.

Après des résultats en dents de scie, cette victoire pourrait être un tournant dans la saison des Féminines qui reprennent la quatrième place (22 pts) , en attendant les matchs en retard de Fleury (6e avec 18 pts) et leurs adversaires du soir, Reims (5e avec 21 pts).

Prochaine rendez-vous dans presque un mois pour les Pailladines qui affronteront à Grammont, les Girondins de Bordeaux, en grande difficulté cette saison (derniers avec 6 pts).

Article précédent
Intervention franche de Michel Mézy avant le match contre Lyon
Article suivant
Yann Karamoh : « je n’ai pas vu un groupe qui avait la tête dans le sac »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?