[MHSC 1-2 OL] Indigne et tout simplement désastreux, la Paillade s’incline au lieu de s’imposer

197

Encore un but… refusé !

La paillade explose, But d’Adams … immédiatement refusé pour une position de Hors jeu après une frappe contrée de Teji. 16′ Première grosse occasion Montpelliéraine, après une incursion de  Nordin, qui n’a pas donné de penalty. Contact trop léger pour siffler.

Nordin, un retour qui fait vraiment du bien

C’est pas grave, on le sent la Paillade a envie de bien faire. Magnifique, renversement de jeux de Savanier sur Sylla. Contrôle enchaîné d’un centre déposer sur la tête de Nordin. retour payant pour le numéro sept qui met une tête décroisée. Lopes est battu. (1-0 24′) La paillade vibre. 24 minutes et le MHSC mène à domicile. Messieurs ne lâchez rien désormais !

Nouveau Centre parfait qui vient de la droite cette fois, par Hefti. Adams seul face à Lopes se loupe Complètement!!!! Aïe aïe aïe. Le but du break était la (27′). Adams cherché sur une nouvelle combinaison : Savanier pour Sylla qui remet en retrait. Adams n’est pas bien positionné pour être le premier sur la balle. 10 minutes plus tard, nouvelle, grosse occasion pour Montpellier, une très jolie frappe de Chotard, repoussé par Lopes. Ballon qui se dirigeait vers la lucarne (38′). À noter devant le très bon apport offensif d’Arnaud Nordin, toujours entre les lignes. Pour l’instant c’est lui le numéro neuf sur la pelouse, dans la justesse qu’Akor ne parvient à trouver.

Les vagues lyonnaises se font de plus en plus pressante sur le but avec de nombreux espaces sur les côtés mais la baraque tient pour le moment. Tant bien que mal. Nouveau contact non sifflé dans la surface de réparation pour Montpellier. Encore une fois à vitesse réelle, le contact semble léger, mais un penalty ne serait pas volé (36′).

Temps additionnel de la première mi-temps, très bon coup franc pour Lyon dans l’axe. Pleine lucarne? Non c’est bien le petit filet qui tremble, mais de l’extérieur. Mi-temps ! C’est impératif. Le MHSC devra tuer le match.

Deuxième mi-temps : la pression au maximum, et vendanges à gogo

Et pour cause, c’est connu Montpellier en particulier cette saison à toutes les peines du monde à garder le score, même lorsqu’ils mènent de 2 buts. Alors quand ce n’est qu’un… les doutes sont permis. D’autant que mise à part sur les quelques occasions d’enfoncer le clou, c’est plutôt Lyon qui a fait trembler les supporters en cette fin de première mi-temps.

À ajouter à cela dans les têtes Pailladines, les victoires de Lorient, Nantes, et le nul de Clermont, venant rajouter de la pression sur le résultat à obtenir ce jour, à domicile.

Début de seconde période, Sylla propose de bonnes choses. Nouvelle projection vers l’avant, qui se termine par une remise pour Teji. Frappe du maestro , hors cadre de pas tant que ça (48′). Très bon apport offensif pour Sylla, qui jusque là tient bon et propose de surcroît.

Le MHSC dévore à nouveau le break

Nouvelle magnifique combinaison côté Montpellier. Savanier pour Ferri, puis Nordin, puis Hefti. Centre millimétré pour Adams, seul devant la cage, à deux mètres du but. Qui parvient une nouvelle fois à louper ! Ce n’est pas possible… (53′) Quelle occasion… mais quelle occasion. À croire que c’est écrit que Montpellier doit vivre avec des regrets et de la pression. Triple changement côté lyonnais : dont les entrées de Cherki, Nuamaah .

De nouvelles occasions, Montpellieraines sur le but Lyonnais. Nordin par deux fois. Et surtout la deuxième … nouveau ballon de but, frappe écrasée. (60′ 1-0). C’était sa dernier, remplacé par Karamoh. Première grosse situation pour le numéro 23, qui décale finalement Adams. Qui n’y est plus du tout. Frappe écrasée sans aucun problème pour Lopes (64′ 1-0).

Montpellier n’arrête pas de mettre la pression. Coup franc déposé sur Kouyaté, qui manque à son tour le cadre en très bonne position. Ballon qui revient sur Adams qui remise sur Teji. Frappe hors cadre… (69′).

C’était écrit Montpellier se fait punir, et même salir

Autant de maladresse ne peut rimer qu’à une chose : concéder. Comme face à Marseille, Montpellier s’écroule. Et au lieu de mener par deux voire trois but, se retrouve tenu en échec. Lacazette égalise (73′ 1-1).

Désormais, la Paillade n’y est plus du tout. Sagnan sauve temporairement le MHSC. Sur le corner c’est Lecomte qui s’y met à son tour. Trop tard, le mal est fait. Lyon inscrit un splendide but et Montpellier se dirige vers une défaite. (1-2 82′) Quelle terrible coup de massue pour tous les supporters.

Montpellier s’incline et se dirige tout droit vers les abysses du championnat. Sans numéro 9 depuis plus de 3 mois, ce n’est que logique. Et cela ne semble que le début de la descente aux enfers. En atteste la banderole hostile de la Butte envers MDZ. La fracture est plus que réelle.

a suivre…

Article précédent
[MHSC-OL] Le onze pailladin !
Article suivant
Montpellier à égalité avec le premier relégable !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?