Der Zakarian dément la « triple prime » en cas de victoire contre Nantes

101

Hier, Bertrand Latour, journaliste de la Chaine L’Équipe, rapportait qu’en cas de succès face à Nantes, Michel Der Zakarian prévoyait de tripler la prime de victoire. Aujourd’hui, l’entraineur pailladin a formellement démenti cette information en conférence de presse. 

Dans ses colonnes, le Midi Libre nous rapporte effectivement ce démenti : « C’est n’importe quoi », a ainsi déclaré MDZ en ajoutant que « Ce n’est pas Der Zakarian qui décide des primes de match, c’est le président qui décide s’il a envie de doubler. C’est le président qui paye. Ce n’est pas moi, ne vous inquiétez pas. »

D’autant plus que Bertrand Latour évoquait les mauvaises relations de Michel Der Zakarian avec les dirigeants du FC Nantes pour justifier cette « triple prime ». Or, Der Zak’ n’oublie pas que le club nantais est celui de ses débuts : « Je le redis, Nantes c’est un club de cœur, j’ai été formé là-bas, j’ai grandi là-bas avec eux. Si je suis là aujourd’hui, c’est qu’ils m’ont fait bien travailler. J’ai beaucoup de respect pour ce club. »

Enfin, pour en finir sur cette histoire de prime, le quotidien régional précise qu’une partie de celle promise à Reims était conditionnée à un succès contre Nantes. Les joueurs pailladins savent donc ce qu’il leur reste à faire…

Article précédent
Killian Corredor, un montpelliérain qui brille dans l’Aveyron
Article suivant
Partez à Toulouse avec la Butte Paillade !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?