[TFC 1-2 MHSC] La Paillade se révolte pour dominer Toulouse et l’Occitanie

89

Le MHSC se déplace au Stadium de Toulouse pour affronter le TFC lors de la 32e journée de L1. Montpellier pourrait se rapprocher du top 10 en cas de succès. Ça ne sera pas tâche facile, au vu du grand nombre d’absents pour cette rencontre. Et si? Et si…

Une compo surprenante

Comme face à Paris, c’est Dimitry Bertaud qui gardera la cage. Suspendus, Mincarelli et Nordin ne sont logiquement pas là. À noter la présence de 3 attaquants dans le groupe seulement. Sagnan sur le banc, Jullien sur la pelouse. Leroy fait aussi son apparition dans le 11 type. Rien de surprenant, si ce n’est quelques questions : sur l’absence de Sagnan, ou encore de jeunes dans le secteur offensif, pour combler les absences.

Quelques chiffres en bref :

Montpellier, s’était imposé 3-0 lors du match aller. L’avantage avec cette composition, c’est que Toulouse aura sûrement plus le ballon, à domicile, raison de plus.
– Que Montpellier est l’équipe qui marque le plus en contre en L1.
– Attention, toutefois, puisque Toulouse et l’équipe qui a gagné le plus de fois cette saison après avoir encaissé le premier but (5). Aujourd’hui, encore plus, il ne faudra pas vendanger ! Si seulement, l’objectif est bien de gagner (cf : Nantes ou Clermont)…

La rencontre : très timide début de 1ère MT

Place au match, les 10 premières minutes donnent 3 bons ballons toulousains dans le dos de la défense. Le premier est bien lu par Bertaud, qui jaillit dans les pieds de l’attaquant. Le second, superbement dévié par Kouyaté en dernier défenseur qui enlève le ballon. Le dernier astucieusement mis en hors-jeu par ce même Kouyaté… (7′ ; 8 ‘; 9’)
A chaque fois, un jeu sur un appui qui l’envoi en profondeur. Pas de tir mais une stratégie rodée, entre Aboukhlal ou Dallinga, ça se cherche. Ce sera long si cela perdure ainsi. Toulouse proche d’ouvrir le score sur corner, avec une tête juste au dessus (16′). Quand le MHSC ne propose lui qu’un centre à ras de terre par Leroy (15′)…

Christopher JULLIEN during the Ligue 1 Uber Eats match between Toulouse and Montpellier at Stadium de Toulouse on May 3, 2024 in Toulouse, France.

Le but est de plus en plus proche, et si ce doit être pour une équipe c’est bien pour Toulouse. Premier gros arrêt, très gros arrêt : Dimitry Bertaud sort une superbe détente sur la tête de Dallinga. Ballon dévié sur la transversale ! (20′ 0-0).

Teji : opération missile téléguidé

Pointé du doigt par une présence surprenante au vélodrome, à la veille du déplacement, Teji a animé les débats hier sur les réseaux. La solution viendra peut-être de lui ? Visiblement agacé dans ce début de match, il n’écope « que » d’un jaune sur un gros gros tacle. 25′ et toujours pas de tir pour le MHSC, complètement acculé.

Vous connaissez la loi en football ? Moins c’est logique plus c’est logique ! Premier ballon offensif, bonne combinaison qui parvient jusqu’à Sylla. Qui renverse vers Teji côté droit…. BAOUM TORPILLE IMMEDIATE, exterieur du pied, reprise sans contrôle. Ballon qui finit pleine lucarne. Montpellier prend l’avantage. Aussi magnifique qu’invraisemblable (0-1 27′).

« C’est aussi ça le génie », vous répondrait le maestro Teji et son but de fou.

Bonheur éphémère

Moins de 10 minutes plus tard, Toulouse égalise. Un centre dévié finit sur la tête de Dallinga, homme en forme côté toulousain (34′ 1-1). Dans la foulée, Bertaud réalise un nouveau superbe arrêt, et repousse le ballon sur le poteau cette fois. Le second côté TFC depuis le début. Quelle frayeur vous dites ? Aboukhlal inscrit le but du 2-1 après une récupération et un contact sur Kiki. Il a besoin de la VAR pour annuler le but, alors que la faute semblait plutôt évidente.

Joris CHOTARD during the Ligue 1 Uber Eats match between Toulouse and Montpellier at Stadium de Toulouse on May 3, 2024 in Toulouse, France.

Bertaud aura été un des grands acteurs de ce match fou. Le gardien B a su se montrer à la hauteur, et au niveau d’un gardien titulaire.

Soyons honnête, le 1-1 est pour l’instant miraculeux. Montpellier et son équipe presque B, ne sont pas à la hauteur, ni en terme de jeu, ni en terme d’ambitions. Il faut une nouvelle très belle intervention de Bertaud pour sortir la balle, peu avant la mi-temps, et préserver le score (44′).

2ème MT : du changement dans les attitudes

Dans les têtes, il y a du mieux. Sans se baser sur la première situation, conclue par une déviation second poteau par Sylla, c’est le MHSC qui a le ballon. Tamari pour Adams en 2 contre 3, combinent sur un contre, une opportunité qui aurait été dévorée en début de saison, qui est gâchée malheureusement. Dernier ballon de Mousa, qui sera remplacé par Karamoh. Il file tout droit au vestiaire. Néanmoins à Montpellier, il y a beaucoup de mieux dans les esprits, dans les petites passes, dans le pressing. Adams tout proche d’être en face à face après un bon ballon récupéré, puis passé en profondeur lobée par Leroy… Bonne couverture d’un défenseur qui avait anticipé pour verrouiller Adams (60′).

A l’image de Montpellier en première, Toulouse était proche de crucifier la paillade. Dallinga pique son ballon, pour lober Bertaud, ballon poussé au fond par un coéquipier (2-1)… Nouveau but annulé (56′). Deuxième, tout comme le nombre de montants pour le TFC.

Teji expulsé, match plié?

Un geste, une attitude qui est sanctionnée plus que le contact. Après des provocations de Dallinga et quelques provocs, Teji réagit et repousse Caceres, au marquage, qui se roule et obtient le rouge recherché. A l’image de Materazzi face à Zidane, il a gagné sa bataille dans les têtes.

Teji SAVANIER during the Ligue 1 Uber Eats match between Toulouse and Montpellier at Stadium de Toulouse on May 3, 2024 in Toulouse, France.

Premier rouge de la saison, pour Teji (67′). Qui vient annuler tout le bon travail et vient certainement condamner Montpellier ce jour. Toujours rageant…

Boubakar KOUYATE - 09 Thijs DALLINGA during the Ligue 1 Uber Eats match between Toulouse and Montpellier at Stadium de Toulouse on May 3, 2024 in...

Heureusement pour le moment il y a Kiki taille patron. Une nouvelle fois la pour tacler Dallinga qui avait ajusté la cible dans la surface (78′ 1-1). Aujourd’hui, le remplaçant de Sagnan aura montré à Der Zak que ce ne sera pas une mince affaire que de désigner le meilleur des deux.

La paillade n’abdique rien et change son destin

Récupération haute du nouvel entrant, Jordan Ferri, qui s’improvise brésilien de service. Il élimine un, un deuxième qui glisse et s’effondre , un troisième joueur. Se retrouve seul dans l’axe, verrouillé. L’autre entrant Khalil Fayad glisse son plat du pied et marque!!!!! (82′ 1-2) LA PAILLADE EXPLOSE, tout le banc court immédiatement vers le buteur. Quel soulagement et quelle joie. Bien aidé par Jordan Ferri et son rush fou, depuis son contrôle de balle, sombrero, qui repique et continue d’éliminer pour lui laisser l’honneur de conclure.

Khalil FAYAD during the Ligue 1 Uber Eats match between Toulouse and Montpellier at Stadium de Toulouse on May 3, 2024 in Toulouse, France.

Fayad célèbre et le grand coup est là! Il peut remercier Ferri et son inspiration magique, qu’il est venu conclure. Un beau travail de chef, pour le minot du centre de formation.

Niveau entrants, ils sont tous à la hauteur aujourd’hui . Karamoh récupère et provoque et obtient la faute. Oui mais le joueur a déjà un jaune, et c’est son deuxième!!!! La balance est rééquilibrée !! Le match se finira à 10 contre 10. (84′ 1-2). Et comme sur le rouge de Teji, c’est l’expérience qui permet de gratter ce rouge, meme si le contact est plus visible…

A deux doigts de l’égalisation… OU du break !

La fin de match va être longue, d’autant qu’il y aura 7 minutes de temps additionnel. Une fin rythmée de coup, et de bus devant la cage. Toulouse a deux doigts d’arracher l’égalisation sur une déviation manquée après un centre fort devant la cage (90+5). Sur l’action suivante Karamoh gratte de précieuses secondes, et se permet l’ironie de provoquer Spierings venu le bouger au contact. Lunaire !

Jordan FERRI during the Ligue 1 Uber Eats match between Toulouse and Montpellier at Stadium de Toulouse on May 3, 2024 in Toulouse, France.

Sur un nouveau contre Karamoh s’échappe et glisse un délicieux ballon pour Ferri seul en face à face… bousculé !!! Que dit l’arbitre ? Il va voir la VAR puis rien !!!! Bon… étrange car il semblait y avoir faute sur Ferri (90+7).

Peu importe !! C’est fini !!!!! La Paillade s’impose, pour la seconde fois de la saison face à Toulouse. Quelle précieuse victoire . Maintien officiel, et presque des regrets. Un grand bravo pour le changement d’attitude dans la deuxième mi-temps.

Article précédent
[TFC-MHSC] Le onze pailladin
Article suivant
[TFC 1-2 MHSC] Les notes des pailladins

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Othmane Maama doit-il être titulaire face à Lens ?