Top 10

[TOP 10 ALL-TIME] N°7 : Younes Belhanda, pur produit de la formation pailladine

14

Suite de notre série consacrée aux 10 meilleurs joueurs de l’histoire du MHSC ! Hier vous avez pu découvrir que Eric Cantona était le n°8 de votre Top 10 des meilleurs joueurs qui ont évolué sous le maillot pailladin. Aujourd’hui nous allons révéler le numéro 7 de votre classement, ainsi que celui des rédacteurs du site espritpaillade.com !

Tout d’abord, nous allons faire un long focus sur le joueur que vous avez choisi. Ensuite, nous dévoilerons celui des rédacteurs, accompagné d’un commentaire sur ce que nous évoque le joueur sélectionné.

Hier, nous avons vu qui était le N°8, maintenant place au septième !

Votre N°7 : Younes Belhanda

Younes Belhanda fait partie de l’histoire récente du MHSC. Arrivé à la paillade à l’âge de 13 ans, il sera lancé dans le grand bain de la Ligue 1 lors de la saison 2009-2010, juste après la remontée du club. Il a alors 19 ans. La suite, il a participé à écrire les pages les plus dorées de l’histoire de Montpellier.

C’est donc au début de cette saison 2009-2010 que Younes Belhanda, sorti du centre de formation du club est lancé par Réné Girard, et découvre la Ligue 1 très jeune. Lors de cette saison déjà belle pour le MHSC avec cette 5ème place décrochée alors que le club venait de remonter, il disputera 33 matchs de championnat. La saison d’après sera tout aussi pleine en terme de minutes avec, cette fois-ci, 36 matchs disputés en championnat. Il participera également au bon parcours du club qui les mènera en finale de Coupe de le Ligue, mais malheureusement, les pailladins s’inclineront contre Marseille en finale. Lors de la saison 2011-2012, ce sera l’année de la révélation. Avec seulement 4 buts marqués et 5 passes décisives lors de ses deux premières saisons en Ligue 1, Belhanda franchira un cap et sera un des grands artisans dans la quête du titre. Lors de cette saison historique, il marquera 12 buts, dont un bijou contre l’OM, et délivrera 4 passes décisives. Le milieu marocain se fait remarquer et impressionne, mais c’est bien avec son club formateur qu’il découvrira la Ligue des Champions la saison suivante, qui sera cependant sa dernière au sein du club. En championnat, il confirmera ses progrès avec 10 buts et 2 passes décisives en championnat. Il se payera même le luxe de marquer 2 buts en Ligue des Champions, dont le tout premier de l’histoire du MHSC dans cette compétition. Il le marquera contre Arsenal, sur penalty.

Après s’être révélé dans son club formateur, Younes Belhanda suscite donc l’intérêt des grands clubs européens. Il choisira le Dynamo Kiev pour continuer sa carrière. Il restera un des joueurs qui a marqué l’histoire du club par sa technique notamment. Les plus jeunes et les plus anciens s’en souviennent encore !

Le N°7 de Luka : Younes Belhanda

Younes Belhanda, c’est un enfant de la Paillade tout simplement. Il remporte la Coupe Gambardella avec le MHSC, quelques années plus tard en pro le titre de champion de France, dont il était un artisan majeur de cette épopée, à l’image de son retourné face à Marseille. La saison d’après, il marque les esprits en inscrivant le premier but du MHSC en C1.. d’une panenka face à Arsenal. Du haut de ses 144 matchs sous le maillot pailladin, il aura marqué les esprits grâce à sa technique et ses coups de génies.

Le N°7 de Nicolas : Rémy Cabella

Hier je mettais en avant dans mon top Younès Belhanda, aujourd’hui je place Rémy Cabella, un autre pur produit de la formation montpelliéraine. Vainqueur de la Gambardella en 2009 et du titre en 2012, il a toujours été présent et fait de bonnes prestations même quand l’équipe allait moins bien les années qui ont suivi 2012.

Le N°7 de Gauthier : Bruno Martini

Un des meilleurs gardiens de but passé au club. Il rejoint la paillade alors qu’il est international français. Entraîneur des gardiens de l’EDF pendant plus de 10 ans. Par la suite il travaillera au sein du club où il sera même nommé entraîneur en décembre 2015.

Le N°7 de Dorian : Olivier Giroud

Plus besoin de présenter Olivier Giroud sous le maillot du MHSC. Révélé sous le maillot du MHSC, il finira meilleur buteur du club pour la saison du titre avec 21 buts. Il jouera 94 matchs avec la paillade en 2 saisons pour 40 buts au total. Il est, à l’image de Younes Belhanda, une légende de ce club.

 

Article précédent
Nicolas Cozza blessé au genou !
Article suivant
[TOP 10 ALL-TIME] N°6 : Júlio César, une légende brésilienne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Laurent Nicollin a-t-il fait le bon choix en conservant Romain Pitau ?