DébatTactique

Teji Savanier doit-il reculer d’un cran ?

101

S’il a pu compenser les faiblesses offensives l’an passé, l’arrivée des nouvelles recrues remet encore plus la question en avant.

La question du 6 indispensable

Sur Twitter, différents supporters émettaient l’hypothèse de voir Teji reculer, à un poste de construction du jeu. Là où Ferri reste trop seul, pour permettre à la fois des solutions défensives et des mouvements offensifs.

Moins inhiber les attaquants

Cette solution permettrait ainsi de laisser de l’espace et des responsabilités à l’attaque (Wahi, Mavididi, Khazri ou Nordin), tout en garantissant des ouvertures dont seul notre maestro Teji a la recette. Changeant des pauvres passes en profondeur désespérées, qui ne sont pas systématiques pour autant, mais qui deviennent un peu trop récurrentes, lorsque le bloc est bien en place en face.

Le seul hic, un milieu pas trop physique ?

La faute à des remplaçants qui ne trouvent pas leur rythme aussi : un Léo Leroy trop irrégulier et pas assez atypique. Seuls les « petits » brillent : Chotard, Ferri ou Savanier. Et la récente déclaration de Laurent Nicollin sur le mercato devrait nous faire oublier l’idée d’un nouveau 6  « physique » ? Là où un Benjamin Stambouli était attendu, c’est peut être sur un des autres poulains du club qu’il faudra compter : à savoir Teji Savanier.

Mais voilà, Savanier de base est un joueur plutôt offensif, et pour ce qui est du gabarit… sa hargne vient toujours compenser le manque d’envie de plus grands…

A suivre…

 

 

 

Article précédent
Quelle note pour les trois nouveaux maillots ?
Article suivant
[CPFC 4-2 MHSC] Montpellier termine sa préparation par une nouvelle défaite
Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Quel mini bilan tirer à la trêve, après 8 journées ?