Résultat

[CPFC 4-2 MHSC] Montpellier termine sa préparation par une nouvelle défaite

157

Montpellier termine sa session de matchs de préparation par une nouvelle défaite, cet après-midi face à Crystal Palace.

 

Savanier capitaine au coup d’envoi

Le dernier match amical avant le début officiel de la saison de Ligue 1 avait lieu aujourd’hui face à Crystal Palace. Le MHSC vêtu de son nouveau maillot extérieur qui a suscité bien des réactions, Voyait son capitaine Teji Savanier faire le choix des terrains avec sa teinture blonde.

L’occasion de voir si c’est Montpellier avec son meneur de jeu ressemblait à quelque chose d’autre que dans les précédents matchs amicaux (tous perdus). Rapidement le numéro 11 montrait toute sa hargne pour récupérer le ballon au milieu et tenter de créer du mouvement.

Le nouveau 11 titulaire se dessine

Nordin, Saint Luce, Khazri , Tchato ou Falaye Sacko étaient eux aussi dans le 11 titulaire complété par les plus habituels Omlin, Esteve, Chotard, Ferri , Mavididi a l’exception de Makouana, moins vu la saison passée.

Retour à la réalité : Zaha une fois pas deux

A la 17e minute il était le joueur concerné Zaha était à deux doigt de conclure après un une-deux. Sauvetage sur la ligne de Maxime Esteve. 5 minutes plus tard , un nouveau décalage côté gauche et Zaha ouvrait le score d’une frappe à ras de terre. (1-0 22′)

10 minutes plus tard il effectuait un bon centre second poteau, remis d’une tête en retrait sur Édouard. Absence de marquage malgré la présence de Tchato et Esteve. Tête et but . 2-0 (32′). Juste avant la mi-temps Édouard marquait son doublé et une nouvelle fois après le match contre Toulouse, le MHSC se retrouvait mené 3-0. Au retour des vestiaires ? A peine 5 minutes et déjà 4-0.

La présence d’Omlin aux cages ne changeait pas le résultat. Ni la présence de Savanier pour dynamiser un groupe trop mou. Face à un Crystal Palace trop fort.

Néant offensif

Et l’entrée à la demi-heure de jeu de Valère Germain en lieu et place d’Arnaud Nordin , ne laissait guère plus d’espoirs compte tenu de sa disette de but depuis 1 an bientôt.

Saint Luce effectuait un bon grand pont pour surpasser son latéral. Voilà le niveau actuel de satisfaction offensive. Sans suite concrète pour autant. Constat qui se répète aucune âme se dégage du jeu Montpelliérain. Aucun danger permettant de faire trembler adversaire, aucune personnalité. 


Mavididi : la lumière du jour dans l’ombre 

Lui qui avait montré certaines baisses de niveau dans le jeu depuis sa blessure, s’est montré plus inspiré en deuxième mi-temps, face à l’ancien club de Mamadou Sakho. 64′ puis 81´, dans un match qui retombait de son intensité, il signait un doublé.

Alors quoi retenir ?  Nouvelle défaite on pouvait s’y attendre, compte tenu de la différence de niveau des deux équipes. Un peu de positif ? Montpellier a marqué 2 buts en fin de match, ce qui montre que la préparation physique porte peut-être ses fruits très lentement. Ce qui manque désormais (et toujours) c’est la cohésion d’équipe. Et surtout les victoires!

Coté défense toujours une passoire. 9 buts encaissés sur les deux derniers matchs. Si Cozza était pointé du doigt, Maxime Estève un temps le sauveur peine lui a confirmer à son tour. Est-il trop jeune pour endosser ce statut ?

Dernier crash test avant le début officiel de la Ligue 1. Peu convaincant…

 

 

 

Article précédent
Teji Savanier doit-il reculer d’un cran ?
Article suivant
Arnaud Nordin sorti sur blessure, point infirmerie
Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Quel mini bilan tirer à la trêve, après 8 journées ?