Que devient-il ?

[MHSC – AJA] Que devient-il ? Ruben Aguilar

613

Relégué en Ligue 2 au terme de la saison qui fut celle du premier titre de Champion de France du MHSC (2012), l’un des poids lourds de notre championnat a retrouvé la première division aux prix d’effort colossaux et d’une saison solide. Plus de 10 ans après leur dernière confrontation, le MHSC et l’AJA se retrouveront donc à la Mosson dans le cadre de la troisième journée de Ligue 1 Uber Eats. L’occasion pour nous d’évoquer un joueur ayant évolué sous les maillots de ces deux équipes : Ruben Aguilar.

Premier contrat pro à l’AJA

Si l’ascension du défenseur français Ruben Aguilar depuis ses débuts en professionnelle est belle, son parcours lui est atypique. Formé à Grenoble au GF38, le club en situation de faillite financière, dépose le bilan au moment où Aguilar doit passer professionnel. Résultat : tous les joueurs issus du centre de formation doivent trouver un point de chute pour la saison suivante. En 2011, le joueur français pose finalement ses valises à Saint-Etienne où il évoluera avec l’équipe réserve pendant deux saisons. Non conservé par le club stéphanois et à seulement 20 ans, Aguilar se retrouve sans le moindre contrat professionnel et cherche à s’engager dans un club professionnel, sans succès.

Ruben Aguilar retourne finalement au GF38, son club formateur pour évoluer en DH avant d’avoir enfin sa chance en CFA. Un retour aux sources salvateur puisque ses prestations avec le club Isérois lui ouvre petit à petit les portes du monde professionnel. En 2014, Auxerre entraîné par Jean-Luc Vannuchi le recrute. Dans l’Yonne, Ruben Aguilar se révèle et dispute 98 matchs chez les pros en l’espace de trois saisons.

  1. 2011 – 2013 : Équipe réserve de l’AS Saint-Etienne
  2. 2013 – 2014 : Grenoble (DH + CFA)
  3. 2014 – 2017 : AJ Auxerre (Ligue 2)
  4. 2017 – 2019 : Montpellier (Ligue 1)
  5. Depuis 2019 : AS Monaco (Ligue 1)

Un départ dans l’Hérault

À l’été 2017 Montpellier flaire le bon coup. En fin de contrat à Auxerre, Aguilar signe dans l’Hérault pour 3 saisons avant d’être rapidement prolongé moins d’un an après son arrivée au MHSC ! Dès sa première saison, le jeune défenseur trouve rapidement une place de titulaire dans la défense à cinq installée par Michel Der Zakarian et devient même un référence au poste de latéral droit. Celui qui peut également évoluer en qualité de piston s’est forgé au MHSC une solide réputation dans l’élite. Ses chevauchées, son engagement et son gros volume de jeu ont marqué le club et la Mosson qu’il porte dans son cœur.

C’est un club, je ne l’ai jamais caché, que j’ai dans mon cœur. Ils ont énormément donné pour moi, et moi en retour. C’est un club familial et attachant, qui donne tout pour ses joueurs mais aussi pour les personnes qui y travaillent au quotidien. Le MHSC a ce tempérament de guerrier. C’est pour cette raison que ça a matché entre nous. Quand tu joues à La Mosson, que tu donnes tout, les supporters te le rendent vraiment.

Il y a Aguilar sous Roche !

Au mois d’août 2019, Ruben Aguilar, priorité absolue de Leonardo Jardim, rejoint l’AS Monaco contre un chèque de 13 millions d’euros. En principauté, le natif de Grenoble s’impose rapidement comme un élément incontournable de l’effectif monégasque. Un peu plus d’un an après son arrivée sur le Rocher et à  27 ans, ses prestations lui ouvre les porte de l’Équipe de France dont il portera le maillot face à la Finlande en novembre 2020. Désormais celui qui a dépassé la barre symbolique des 100 matches toutes compétitions confondues avec Monaco s’éclate en principauté. À 29 ans, l’ancien Montpelliérain qui a récemment prolongé son contrat s’est imposé comme une pièce maîtresse de l’effectif dirigé par Philippe Clément.

L’ancien montpelliérain, très fier de son passage dans l’Hérault, se dit prêt à revenir au MHSC si l’occasion se présente !

 je ne cache pas que je suis en très bonne relation avec le président. Tout le monde sait qu’un jour j’aimerais revenir à Montpellier.

Pour le moment non, je suis à Monaco. Mais si un jour j’ai l’opportunité de revenir, pourquoi pas.

Article précédent
Omlin bien présent pour affronter Auxerre, malgré 3 absents !
Article suivant
Quelle défense face à Auxerre ?
Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Quel mini bilan tirer à la trêve, après 8 journées ?