Déclaration

« On a été obligé de faire des choix » justifie ODO sur sa défense face à Toulouse

77

La nouvelle défaite face à Toulouse dimanche dernier a été marquée par une 9ème défense en autant de rencontres, utilisée par ODO qui n’a toujours pas trouvé la bonne formule

TCHATO – COZZA – JULLIEN – SOUQUET

Soit la défense alignée par Olivier Dall’Oglio face à Toulouse. Il faut dire que les absences de Faitout Maouassa et Maxime Estève limitaient les choix. D’autant plus que Mamadou Sakho et Falaye n’étaient pas opérationnels pour débuter la rencontre, comme l’explique le coach :

Mamadou Sakho revenait de blessure et il avait de l’appréhension. Falaye Sacko était malade et a pu rentrer en fin de match. On a été aussi embêtés avec la blessure de Maxime Estève, donc on a été obligé de faire des choix.

Des choix que l’on espère plus épais pour les prochaines rencontres, et ce dès ce dimanche face à Monaco. Équipe contre laquelle la défense sera primordiale.

Article précédent
L’avis sans filtre [TFC 4-2 MHSC] : « ODO n’est pas fait pour entrainer Montpellier »
Article suivant
Elye Wahi à égalité avec Benzema !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Laurent Nicollin a-t-il fait le bon choix en conservant Romain Pitau ?