Féminines

[Féminines] Les Montpelliéraines tenues en échec par l’ASSE (1-1)

62

Victorieuses en ouverture du championnat face au DFCO (2-0), les Pailladines n’ont pas réussi à réitèrer avec un nouveau succès cet après-midi face au promu et champion de France de division 2, l’AS Saint-Etienne.

Le 11 qui a démarré la rencontre :

Si avant le coup d’envoi les Montpelliéraines partaient grandes favoris au vu de la différence d’effectif et le contexte (victoire 5-1 en amical face au même adversaire il y a 1 mois), il fallait tout de même faire attention à respecter l’adversaire de cet après-midi qui allait tout faire pour poser des problèmes au MHSC et se donner à 100% pour leur retour en D1 Arkema devant leur public.

Cueillies d’entrée !

Et les Stéphanoises ne se sont pas fait attendre. Les Vertes démarrent avec plus d’intensité et de volonté et dès la 14e minute, Regina Otu place une superbe demi-volée à 25m dans le petit filet au terme d’une superbe action collective des vertes, Petiteau ne peut rien faire. Coup de massue pour le MHSC et ça fait déjà 1-0 pour l’ASSE.

Les Montpelliéraines se reprennent et privent les Vertes de la balle qui ne se procureront plus aucune occasion de la mi-temps. Problème, ce n’est pas non plus la folie coté orange et bleu car si les Pailladines ont l’ascendant et se rapprochent régulièrement de la cage de Gignoux-Soulier, elles n’arrivent pas à se procurer de grosses occasions avec notamment du déchet sur les dernières passes. Et c’est au terme d’un premier acte pauvre en occasions franches que l’arbitre siffle la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Montpelliéraines continuent de pousser, à la 49e, Nerilia Mondésir trouve parfaitement Sonia Ouchene en profondeur qui se retrouve en 1 contre 1 face à Soulier, face à face remporté par la gardienne.

Les efforts des Pailladines seront enfin récompensés à la 69e minute lorsque Mpome profite d’un cafouillage devant les buts pour reprendre le ballon et frapper croisé dans le but à moitié vide, égalisation du MHSC.

Les Pailladines vont pousser jusqu’au bout pour aller chercher les 3 points et à la 85e minute, Faustine Robert reprend de la tête un corner parfaitement tiré, nouvelle claquette de la femme du match : Gignoux-Soulier puis transversale. L’arbitre siffle la fin du match, les Montpelliéraines auront des regrets en empochant qu’un point face à un adversaire qu’elles avaient écrasé en amical un mois auparavant (1-5) . Mais elles ne repartent pas bredouilles. Prochain match dans une semaine face à Guingamp, avant-dernier du championnat. Un match qu’il faudra gagner si les Pailladines veulent espérer une place en play-off à la fin de la saison.

Article précédent
Joris Chotard évoque son avenir
Article suivant
[FCL-MHSC] le groupe pailladin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?