Infirmerie

Encore des incertitudes et des absences pour Lens : le point complet

447

Si les incertitudes sportives sont plus que présentes ces derniers temps à Montpellier, les incertitudes physiques sont elles aussi présentes. Des absents, et des incertitudes encore avant la réception de Lens ce vendredi.

Le Midi Libre effectuait un point complet sur l’état de forme des joueurs montpelliérains, en voici un résumé :

6 forfaits pour Lens, 4 pour 2023

Pour Lens, Michel Der Zakarian peut déjà oublier 6joueurs, dont 4 qui ne reviendront d’ailleurs qu’en 2024.

  • Kiki Kouyaté (suspendu)
  • Arnaud Nordin (mollet)
  • Théo Sainte-Luce (cheville)
  • Léo Leroy (pubis)
  • Wahbi Khazri (cuisse)
  • Issiaga Sylla (mollet)

Concernant le dernier, incertain également pour le reste de l’année, espoirs sont quand même présents de le revoir avant 2024. Pour Lens, il n’est pas prêt a déclaré le coach.

n’est pas prêt dans sa tête à rejouer et conserve un léger hématome.

Des incertitudes

Très actif en début de saison, Mousa Tamari accuse le coup physiquement, entre les allers-retours en sélection et les matchs avec Montpellier. L’international jordanien a effectué un travail allégé et reçu des soins. Absent à Monaco, Jordan Ferri (touché au genou) n’est lui aussi pas certain d’être présent ce vendredi selon les propos de MDZ.

Je ne peux pas encore me prononcer sur sa participation, mais il nous reste quelques jours pour décider.

Même si l’on peut être plutôt optimiste avec les infos de Bertrand Queneutte, qui rassure sur Jordan Ferri, et qui relaye les propos du coach ne mentionnant pas Mousa Tamari parmi les absents.

Coulibaly trop juste

Tout franchement arrivé, Tanguy Coulibaly ne pourra pas combler cette hécatombe d’absences. Il n’est pas prêt physiquement, Der Zak’ l’expliquait hier.

Il a besoin de faire un travail foncier pour se remplir et répéter les efforts. Cela fait six mois qu’il n’a pas joué.

Avant de rajouter face à la presse que l’ancien parisien n’est « pas prêt à jouer », et qu’il sera peut-être présent à Metz le week-end suivant.

En attaque, le jeune Yanis Issoufou qui est revenu de la Coupe du Monde U17, sera lui à la disposition de Michel Der Zakarian.

Article précédent
[ASM 2-0 MHSC] Top Of The Tweets
Article suivant
Adams et Tamari, que se passe-t-il ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Voyez-vous le MHSC se maintenir en Ligue 1 ?