Actualité

Les latéraux, problème résolu ?

137

Auteurs de bonnes prestations face à Lyon et Metz, Silvan Hefti et Issiaga Sylla pourraient avoir résolu le problème du MHSC quant à ses latéraux

Depuis le début de saison, Michel Der Zakarian n’a jamais réellement réussi à établir sa paire de latéraux titulaires face à l’irrégularité de ses arrières droits et gauches ainsi qu’à leurs multiples pépins physiques. Mais ces deux dernières semaines, Montpellier pourrait avoir trouvé la solution à son problème.

Un choix payant et un retour en force

Recruté sous forme de prêt avec option d’achat pour combler les absences de Sacko et Tchato, Silvan Hefti n’a pas directement convaincu à son arrivée. Si offensivement et physiquement l’arrière droit suisse a plutôt été convaincant, il était plus fébrile en ce qui concerne le placement et les duels aériens notamment. Mais lors des deux dernières rencontres du MHSC, le Suisse a été à la hauteur dans les duels (notamment face à Benrahma) et important dans l’animation offensive de son équipe avec de bonnes relances et de multiples centres. Les statistiques le prouvent avec 88% de passes réussies contre Lyon et 3 duels sur 5 remportés face à Metz. Plus précis dans ses centres et ses transmissions que ses 2 concurrents (Tchato et Sacko), l’Helvète semble avoir pris l’avantage dans la hiérarchie établie par MDZ.

De l’autre côté, au poste de latéral gauche, Issiaga Sylla a surpris tout le monde. En grande difficulté pendant la première partie de saison, et en conflit avec MDZ après s’être préservé pour la CAN, le Guinéen a rebattu les cartes à son poste. Homme du match face à Lyon pour son retour, le Guinéen réalise un début d’année étincelant avec 1 but et une passe décisive en 2 matchs. Impérial dans son couloir, il n’a laissé aucune chance à Nuamah et aux attaquants de Metz de le perturber. Ses deux prestations vont sûrement lui permettre de reprendre définitivement sa place à gauche, au profit de Mincarelli et Sainte-Luce. En espérant que ce dernier répète les bonnes performances, comme il l’avait fait en deuxième partie de saison dernière où il avait été un élément clé dans la course au maintien.

Article précédent
L’avis sans filtre [MHSC 3-0 FCM] : « La victoire fait un bien fou »
Article suivant
[MHSC 3-0 FCM] Top Of The Tweets !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Maintien : Encore combien de point(s) manque-t-il au MHSC ?