Résultat

MHSC 0-3 FCN : Silence, on coule

191

Les joueurs du MHSC semblaient arriver plus que déterminés dans ce match de bas de tableau. Pourtant, comme, souvent une fin dramatique.

Encore et toujours le même scénario

Des le début du match, le MHSC mettait son habituelle envie. Wahi (07′) butait sur un impeccable Lafont qui sortait une parade réflexe . Dans la minutie qui suit, Leroy envoyait une bonne frappe de ce même côté droit (08′) juste à côté

Coté défensif Sakho faisait un joli tacle pour empêcher un centre en retrait de Simon

Le match s’emballait , sur l’action suivante, Germain utilisait l’appel de Ferri pour frapper du gauche … sur le poteau gauche de Lafont. (11′ 0-0)

Il y avait un piège, ça avait l’air trop simple Montpellier. Première péripétie : une interruption du match de 20 minutes à la 15è : pour des jets de fumigènes sur la pelouse. Un mouvement initié par la butte , pour protester contre les résultats et l’encadrement du dernier déplacement.

Trop beau pour être vrai


Par la suite, les joueurs semblent beaucoup plus inspirés :à l’image de rushs individuels de Maouassa, Wahi ou Savanier. Mais nouveau tournant dans ce match, qui était pourtant bien parti. Expulsion de Wahbi Khazri. Geste malheureux, mais non maîtrisée est en révision dans les images difficile à comprendre. Traduisant, sans doute, le mécontentement et la frustration exprimés dans les médias courant de la semaine.

Montpellier se met donc tout seul dans la difficulté , comme souvent, alors que nous étions plus proches de voir un but des oranges et bleus , que des nantais (un seul centre en retrait dangereux, bien taclé par Mamadou Sakho 10′).

17 minutes de temps additionnel, mais forcément plus de difficultés

Si c’est toujours Montpellier qui est le plus présent devant le but, les joueurs ne parviennent, pas à conclure . La faute à un manque de précision, dans lequel une frustration par un arbitrage comme très souvent à deux vitesses a sans doute son impact.

45 + 11 Montpellier se remet de ses émotions et est à deux doigts d’ouvrir le score : par Wahi d’un splendide retourne manqué de peu, puis Germain qui prend la mauvaise décision.

Et, à force de rater, Montpellier, encaisse le but qu’il peine a marquer depuis plus d’une heure . Sur une frappe de Girotto des 25 m très bien placée (45+13′).

Arbitrage très spécial

En deuxième mi-temps, Montpellier peine toujours à s’imposer. Beaucoup de volonté, mais très peu d’actions qui vont au bout. Et surtout un arbitrage plus qu’incompréhensible. Cerise sur le gâteau lorsque Elye Wahi se fait expulser après une bonne pénétration dans la surface, suivi d’un énième contact. Pas sifflé puisque le joueur ne porte pas de maillot jaune (?) . Carton jaune puis carton rouge direct, pour sans doute un agacement verbal. Sans plus le justifier, compréhensible au vu de la quantité de décisions ambiguës. Du côté des supporters, les réactions sont mitigées.

Au lieu d’avoir l’opportunité d’égaliser, Montpellier se retrouve alors a 11 contre 9. Laissant officiellement filer la victoire et ne pouvant rêver que d’un match nul inespéré, malgré un niveau technique bien supérieur. À part dans la conclusion, le mal récurrent. Alors qu’en face deux occasions, 2 buts et de l’opportunisme.

Vous n’aviez pas encore quitté ? Tant mieux parce que l’équipe qui n’a jamais gagné à l’extérieur est en train de mettre 3-0 aux pailladins chez eux. Boulette monumentale de Mamadou Sakho, parodié par un ultra en Mamadou Fiasco, à juste titre sur cette intervention.

Avec son pire total, depuis sa remontée en Ligue 1 Montpellier, est plus que jamais en danger de mort, au sein de l’élite.

Rien à rajouter.

 

 

Article précédent
MHSC-FCN : le 11 pailladin !
Article suivant
Montpellier 15ème du championnat après la 19ème journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Après ce nouveau succès, voyez-vous le maintien déjà acquis pour le MHSC ?