Ce site est géré par un groupe de supporters et n'est pas un site officiel du club. Site officiel : www.mhscfoot.com

Le joueur à suivre de Luka E.12 S.2 : Andrei Girotto

Le joueur à suivre de Luka E.12 S.2 : Andrei Girotto

En cette 12ème journée de championnat, notre rédacteur Luka a choisi de vous parler de Andrei Girotto. Le milieu brésilien est selon lui la menace principale à suivre du côté des Canaris.

Andrei Girotto

  • 29 ans
  • 1m86
  • milieu défensif / défenseur central
  • brésilien

Ses points forts

  • Duels aériens
  • Tacles
  • Interceptions
  • Concentration

Son parcours professionnel

  • En club
  • 2010-2013 : CA Metropolitano (4 matchs)
  • 2013-2017 : Tombense FC (aucun match)
  • -> 2013-2014 : prêt à l’América FC (69 matchs / 9 buts)
  • -> 2015 : prêt au SE Palmeiras (18 matchs / 2 buts)
  • -> 2016 : prêt au Kyoto Sanga (38 matchs / 5 buts)
  • -> 2017 : prêt au Chapecoense (44 matchs / 6 buts)
  • 2017- : FC Nantes (127 matchs / 8 buts)
    • La saison dernière : 34 matchs / 1 but / 1 passe dé’
    • Cette saison : 11 matchs / 3 buts

En bref

Polyvalent dans le secteur défensif en pouvant jouer au milieu comme en défense, Andrei Girotto a connu une carrière mouvementée, jouant dans 5 clubs de son pays natal, et un passage au Japon. Il découvre l’Europe en 2017 en rejoignant le FC Nantes contre 2M€. Malgré des débuts réussis, le brésilien connait des passages à vides, avec notamment 3 exclusions en 20 matchs lors de la saison 2019-2020. L’arrivée de Chistian Goucuff la saison suivante lui permet de retrouver du temps de jeu et de la régularité, qu’il a maintenus jusqu’à maintenant avec une saison dernière à temps plein. S’il n’est pas d’un profil offensif, son apport aérien lors des coups de pied arrêtés peut-être une arme dangereuse pour ses adversaires, et il l’a encore prouvé le week-end dernier.

Son dernier match face à Clermont (victoire 2-1)

Auteur de l’ouverture du score d’une belle reprise, le Brésilien, à nouveau buteur, a empêché l’attaquant clermontois Bayo de nuire au maximum. Après le carton rouge de Corchia, son duo avec Pallois a fait des merveilles, cite la tribune nantaise.

  • 1 tir
  • 88,9% de passes réussies
  • 4 duels aériens gagnés

Laisser un commentaire

Fermer